En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Bourdin Direct - 4h30-6h
04H30 - 06H00
Bourdin Direct - 4h30-6h
Charles MAGNIEN, Matthieu BELLIARD
Bourdin Direct
06H00 - 10H00
Bourdin Direct
Jean-Jacques BOURDIN
Les Grandes Gueules
10H00 - 13H00
Les Grandes Gueules
Alain MARSCHALL, Olivier TRUCHOT
Direct
Carrément Brunet
13H00 - 14H00
Carrément Brunet
Eric BRUNET
Lahaie, l'Amour & Vous
14H00 - 15H00
Lahaie, l'Amour & Vous
Intégrale Tour de France
15H00 - 18H00
Intégrale Tour de France
Intégrale Sport
18H00 - 21H00
Intégrale Sport
Christophe CESSIEUX
After Foot
21H00 - 23H00
After Foot
Gilbert BRISBOIS, Daniel RIOLO
Intégrale Tour de France
23H00
Intégrale Tour de France
  • Débat GG - Doit-on continuer à prêter de l'argent aux Grecs?

    Oui Non
    Non 90%

Votez pour l’information
qui vous intéresse le plus !

    • Grèce: victoire du non au référendum, sommet de la zone euro mardi
    • Syrie : frappes américaines intenses contre Raqa, le fief de l'Etat islamique
    • Jean-Luc Mélenchon est prêt à aller à la présidentielle de 2017 "par devoir"
    • Coupe du monde au Qatar : Blatter accuse Sarkozy d'avoir influencé le vote
    • Tour de France: le bon coup de Froome et Contador
Publicité
  • La Grèce a-t-elle encore sa place dans la zone euro?

    Grèce: le "non" l'emporte au référendum

    Le "non" aux propositions des créanciers de la Grèce sur de nouvelles mesures de rigueur l'a largement emporté dimanche, avec 61,31% contre 38,69% en faveur du "oui", selon les résultats quasi-définitifs publiés lundi par le ministère de l'Intérieur.

    La Grèce a-t-elle encore sa place dans la zone euro?

    Oui Non
    Non 71%
    26
  • Sigmar Gabriel, ministre allemand de l'Economie, a vivement réagi au

    Les Grecs disent non aux créanciers européens

    Le "non" grec passe mal en Allemagne. Ainsi, le ministre allemand de l'Economie, Sigmar Gabriel, a estimé qu'au regard du résultat du référendum il était difficile d'imaginer d'engager des négociations sur un nouveau plan d'aide à Athènes. "Tsipras et son gouvernement acculent le peuple grec (...) au désespoir", a-t-il continué en ajoutant que le Premier ministre grec "a coupé les derniers ponts entre son pays et l'Europe".

    Alexis Tsipras a "coupé les derniers ponts entre son pays et l'Europe"

    D'accord Pas d'accord
    D'accord 69%
    9
Téléchargez l'application
Restez connectés