En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Soldats français lors d'un défilé du 11-Novembre (photo d'illustration)
 

REPORTAGE - Pour développer le devoir de mémoire, le sénateur UDI de l'Essonne, Vincent Delahaye, propose de créer "un jour de mémoire pour la jeunesse" qui aurait lieu fin mai. Un dispositif déjà mis en place à Roëzé-sur-Sarthe, petite commune de 2.700 habitants où les enfants de 9 à 12 ans, volontaires, défilent lors des cérémonies officielles.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire