En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Une semaine après l'attentat de Nice, la promenade des Anglais s'est transformée en mémorial aux victimes.
 

Sept jours après l'attentat qui a fait 84 morts à Nice, les Niçois restent anéantis. Les cellules de prise en charge psychologique continuent de recevoir des victimes ou leurs proches.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire