En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Depuis la rentrée 2013-2014, les écoles parisiennes sont passées aux rythmes scolaires.
 

D'après un sondage du syndicat enseignant Snuipp réalisé auprès de 800 instituteurs parisiens, 98% d'entre eux estiment que les objectifs de la réforme des rythmes scolaires ne sont pas atteints. Fatigue, difficultés d'apprentissage, les conséquences se font sentir sur les élèves.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Rians83
    Rians83     

    Comme pour la loi du travail on se fout royalement de l'avis des parents et enseignants sans parler du coût de la réforme pour les municipalités.
    Les associations sportives n'ont plus le nombre d'adhérents donc les jeunes ne font plus autant de sport.

Votre réponse
Postez un commentaire