En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Affaire Copé : l’UMP ne s’en remettra pas
 

Affaire Copé : pour Eric Brunet, l'UMP ne s'en remettra pas. A la fin de l'émission, vous étiez 60% à être d'accord avec Eric Brunet.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

206 opinions
  • Pierdu19
    Pierdu19     

    Pourquoi a t'il décommandé sa venue chez Jean-Jacques Bourdin à la dernière minute ? C'est assez lâche comme attitude !!!! Mais je ne suis pas surpris !!!

  • Louis560
    Louis560     

    stephanie, c'est le lot quotidien des chaines infos et de la presse de parler des evenements du jour. Ce fut le cas par exemple lors des tempetes et des inondations. En ce moment c'est l'Ukraine, c'est quand meme la paix en europe dont il est question, il est normal qu'on en parle beaucoup.. Pour 'l'affaire copé' on en parlerait deja moins si ce monsieur avait co(u)pé court aux soupçons en publiant ces comptes et si il n'avait pas fait autant parlé de lui ces derniers temps avec des déclarations plus fantasques les unes que les autres..
    Il y a une hiérarchie dans l'info et c'est normal.

  • barbosa7
    barbosa7     

    bravo pour ce post très intelligent !

  • Louis560
    Louis560     

    Absolument pas, la commission ne fait que vérifier si les montants autorisés n'ont pas été dépassés.
    Dans cette affaire ce qui est pointé c'est non seulement les montants surfacturés mais surtout leur destinations et le montage financier avec une société qui a un compte au luxembourg et fondée par des ex-collaborateurs de JF copé qui de plus a eu son siège a la même adresse que le micro parti de JfC deja épinglé.. Ca fait beaucoup et des journalistes ont parfaitement le droit d'enqueter là dessus. Si c'est faux il suffit simplement a copé de tout mettre sur la table plutot que de se cacher derrière des propositions et une soi disante chasse a l'homme.. Les journalistes avancent des arguments et des faits, a lui des les contredire.

  • Stephanie PARIS
    Stephanie PARIS     

    @Louis560, il est vrai que je ne lis pas de presse papier, j'écoute la radio, surf sur le web et regarde les chaîne d'infos en continue... et réflexion que je me suis faites en regardant BFM c'est qu'en dehors de l'Ukraine et de l'affaire Copé... il ne doit pas se passer grand chose dans le monde depuis quelques jours... Je ne dis pas qu'il faut systématiquement parlé ch^mage, chômage et chômage, juste que l'actualité est faite de beaucoup plus que de quasi uniquement de l'Ukraine et de Copé.

  • Stephanie PARIS
    Stephanie PARIS     

    Ne pensez vous pas que (je prend des chiffres au hasard) si pour des prestations similaires l'ump est facturé 10 et que le ps est facturé 3, la cours des comptes ne le signalera pas ? Surtout que comme vous le dites, c'est pour rembourser avec de l'argent public des factures de prestation pour des campagnes présidentielles.

  • Louis560
    Louis560     

    il est parti se mettre la tete dans le four :)

  • selenium3
    selenium3     

    Non! FOG desteste Sarkosy et Coppé mais ne soutien en aucun cas le PS: http://lelab.europe1.fr/et-fog-dezingua-le-parti-socialiste-3026

  • Louis560
    Louis560     

    là par contre je ne suis pas d'accord ! Ouvrez les journaux et vous verrez qu'ils ne traitent pas QUE de cette affaire mais également de la situation économique ! C'est un faux procès fait a la presse. A vous écouter sous prétexte qu'il y a des millions de chômeurs on ne devrait plus parler d'autre chose ??!
    Petite correction également sur les comptes de campagnes qui ne sont pas examinés par la cours des comptes mais par la CNCCFP qui se base sur les documents transmis par les partis.

  • selenium3
    selenium3     

    parceque l'invalidité se base sur le montant à ne pas dépasser, sur l'origine des fonds, sur la prise en compte de tout les frais mais pas sur le montant d'un facture par rapport à la prestation.
    La cours des compte s'en moque si l'UMP se fait truander, ce qu'elle vérifie c'est si l'état ne se fait pas truander.

Lire la suite des opinions (206)

Votre réponse
Postez un commentaire