En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Affaire Fillon: "ce lynchage en règle, j'ai trouvé ça épouvantable"

Affaire Fillon: "ce lynchage en règle, j'ai trouvé ça épouvantable"
 

François Fillon était en meeting jeudi à Charleville. Malgré l’affaire Penelope Fillon, le candidat Les Républicains, continue sa campagne. Pour la Grande Gueule Charles Consigny, ce dont est accusé François Fillon ne justifie pas "qu’il soit lapidé sur la place publique".

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Helena G
    Helena G     

    Cette femme me fait honte, mais avec un salaire pareil, on prend la parole pour le justifier. C'est à Peneloppe Fillon de prendre la parole!!!
    Je suis cadre commercial, et je suis une femme, je ne laisse personne parler à ma place!!

  • Domi17
    Domi17     

    Pourquoi Fillon serait-il responsable alors que ces pratiques sont légales ?
    Pourquoi les journalistes ne dévoilent-ils pas l'identité de ceux qui ont diffusés ce type d'info ?
    Pourquoi ne pas dénoncer le coût de certaines assocs politique /an ? Sos racisme = 1 millions d'euros /an.
    Combien y a-t-il d'emplois fictifs au sein des parlementaires sachant qu'ils sont 2 tiers de trop sur les 900 actuels ?
    Fillon est donc bien ciblé à tort !

  • Facebook-227767947682258
    Facebook-227767947682258     

    Ce qui fait que l'opinion est en colère c'est plus les mensonges que la prise d'argent. Elle clame qu'elle est mère au foyer : FAUX. Il dit qu'il a employé ses enfants en qualité d'avocat : FAUX, ils n'étaient pas encore avocats. Il dit qu'il n'a qu'un compte en banque : FAUX, 15. C'est surtout ça qui agace. Quant au journaliste, ce doit être un Filloniste pour trouver cela déplorable, il y en a eu d'autres avant Fillon...

Votre réponse
Postez un commentaire