En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Affaire Grégory: "On souhaite que la paix revienne dans nos vallées"

C'est à Docelles, dans les eaux de la Vologne que le corps sans vie du petit Grégory avait été retrouvé.
 

Trente-deux ans après la mort du petit Grégory, deux membres de la famille Villemin sont toujours en garde à vue. Jeudi, le procureur de la République de Dijon a affirmé que plusieurs personnes avaient concouru à la réalisation du crime en 1984. Des avancées dans l'enquête qui laissent les habitants de la Vologne sceptiques.

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire