En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Nouvelles manifestations d'agriculteurs prévues ce mardi
 

TEMOIGNAGES - A l'occasion de la rencontre entre le gouvernement et le président de la FNSEA, Xavier Beulin, les agriculteurs redescendent dans la rue et promettent une journée noire ce mardi. Mais, un certain nombre d'entre eux, interrogés par RMC, ne se reconnaissent plus dans ce genre d'action et souhaitent cibler directement les politiques.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

11 opinions
  • Duke
    Duke     

    En ce qui concerne les éleveurs, pourquoi ne demandent-ils pas à un certain Xavier Beulin (entre autres patron de la société Glon Sanders, leader français de la nutrition animale) de baisser les prix de ses produits pour améliorer leur marge???
    Ou à Bigard, n°1 de la viande en France, d'augmenter le prix d'achat de leur viande??

  • MIBAR
    MIBAR     

    COMPETITIVITE DES ENTREPRISES

    1) réduction des charges patronales de 22% soit
    317,99 euros de moins sur les 595,94 euros
    actuellement réglés par les employeurs sur un
    SMIC de 1445,42 euros
    2) réduction des retenues salariales de 6%
    soit 86,73 euros mensuel de moins sur les 203,90
    déduit sur paie, ce qui donne un pouvoir d'achat
    supplémentaire.

    3) pour compenser ces réductions de charges,
    il faut appliquer une TVA dite "sociale' de 5%
    dont la base serait celle de la TVA normale de
    20% plus toutes les importation hors Europe.
    Cette TVA "Sociale" servirait à financer
    les retraites de base et le chômage
    3 % pour la Sécurité Sociale
    1 % pour l'Assurance Chômage
    1 % pour l'ARRCO

    Cette baisse des charges patronales diminuera
    le coût de production des entreprises et de ce fait l'application d'une TVA Sociale de 5 %
    ne provoquera aucun changement sur le prix final

    La baisse du coût de production rendra les entreprises plus compétitives et permettra des embauches ...

    Il ne faut pas oublier que les retraites et l'assédic ne sont plus financées à cause du manque de cotisants ...

  • JOSS71
    JOSS71     

    J'entendais que les agriculteurs français demandaient + + d'Europe!.. Alors ils sont cuits, archi cuits!..
    Faut-il leur rappeler qu'à moins de 2500km de Paris, il y a des pays agricoles, l'Ukraine par exemple où les SMIC est à 50€/mois, un jeune Prof gagne 100€/mois, un agriculteur je ne sais pas mais sûrement pas des millions!... Donc + d'Europe, c'est l'Ukraine demain sur le marché, puis la Bielorussie etc etc!... Donc autant dire la clé sous la porte!...

  • Duke
    Duke     

    En ce qui concerne les éleveurs, pourquoi ne demandent-ils pas à un certain Xavier Beulin (entre autres patron de la société Glon Sanders, leader français de la nutrition animale) de baisser les prix de ses produits pour améliorer leur marge???
    Ou à Bigard, n°1 de la viande en France, d'augmenter le prix d'achat de leur viande??

  • JOSS71
    JOSS71     

    J'entendais que les agriculteurs français demandaient + + d'Europe!.. Alors ils sont cuits, archi cuits!..
    Faut-il leur rappeler qu'à moins de 2500km de Paris, il y a des p

  • Duke
    Duke     

    Tous les gouvernements ont peur de leur dire la vérité: les agriculteurs sont trop nombreux et leurs exploitations trop petites! Elles ne sont pas rentables malgré les subventions déjà importantes! Que fait un artisan ou une PME dans ce cas de figure: ils ferment boutique. On peut toujours le déplorer mais c'est la loi du marché. Les agriculteurs (comme les autres d'ailleurs) achètent-ils français pour se vêtir, téléphoner, etc...? Non, ça leur coûterait plus cher.

  • Duke
    Duke     

    Tous les gouvernements ont peur de leur dire la vérité: les agriculteurs sont trop nombreux et leurs exploitations trop petites! Elles ne sont pas rentables malgré les subventions déjà importantes! Que fait un artisan ou une PME dans ce cas de figure: ils ferment boutique. On peut toujours le déplorer mais c'est la loi du marché. Les agriculteurs (comme les autres d'ailleurs) achètent-ils français pour se vêtir, téléphoner, etc...? Non, ça leur coûterait plus cher.

  • titi80
    titi80     

    C'est la politique agricole commune qui gère pour tous les pays européen et c'est certainement pas Mr Le Foll qui va aller tenter de renégocier quoique ce soit !! il préfère comme tous bon socialiste balancer des aides.... Pour les agriculteurs : pour être écouter et reçu c'est à Paris qu'il faut manifester et bloquer le périph demander aux taxis comment on procède !!!

  • coincoin
    coincoin     

    Les agriculteurs français vont disparaître au profit de la mondialisation. C'est pourquoi les politiques les tiennent comme déjà disparus et ne s'en n'occupent plus. L'Europe permet déjà que les denrées à bas prix arrivent d'Allemagne et d'Europe de l'Est, le prochain traité transatlantique donnera le coup de grâce aux agriculteurs, au profit des Amériques et de l'agriculture industrielle, type "ferme des mille vaches". Ce qui est sûr, c'est que le mode de vie à la française dont la bonne cuisine est un pilier va en prendre un coup.

  • ducayou
    ducayou     

    c est curieux aux dernieres regionales les bretons ont voter massivement pour le driant !! alors de quoi ce plaignent t ils les bretons ???

Lire la suite des opinions (11)

Votre réponse
Postez un commentaire