AirBnB, Drivy…Complément de revenus ou vraie activité professionnelle?

Les Grandes Gueules
 

Pour lutter contre les abus et la concurrence déloyale, l'Assemblée Nationale a finalement approuvé jeudi le principe de faire payer des cotisations sociales aux particuliers louant des biens via des plateformes collaboratives, comme AirBnB ou Drivy, au-delà d'un certain seuil de revenus. AirBnB, Drivy…Complément de revenus ou vraie activité professionnelle?

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • bruno1756
    bruno1756     

    Si toucher deux fois le SMIC est un revenue complémentaire...
    Je voie pas pourquoi nous payons des impôts en gagnant deux fois moins.
    En plus d'être une concurrence déloyale par apports à l’hôtellerie classique.

    Il est évident que ces revenues doive t'être imposé.

    "toucher 23.000 euros par an en louant son appartement. Et s'il loue tout autre bien, comme sa voiture, une poussette, un motoculteur, il paiera des cotisations dès qu'il atteindra 7.720"

  • prospere
    prospere     

    Bien sur au dela d une certaine somme ils doivent payer charges et revenus mais ils ne sont pas les seuls.
    Tous ceux qui louent leur appartement ,leur mobil home,leur chambre voir leur voiture, leur camping car devraient dèclarer comme tout salariè ces revenus qui parfois devraient mème faire l objet de taxe de sèjour.
    Et ils sont nombreux .....et parfois se plaignent!......

Votre réponse
Postez un commentaire