En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Alep: "Ce n'est pas parce que Poutine a du pétrole que nous devons accepter ces massacres"

Alep: "Ce n&squot;est pas parce que Poutine a du pétrole que nous devons accepter ces massacres"
 

Alors que 40.000 Syriens attendent d'être évacués d'Alep, Yannick Jadot, candidat EELV à l'élection présidentielle a déploré le manque d'action de la part de la classe politique française.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire