En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Amélie, exclue de son lycée parce qu'handicapée: "Un handicapé, on devrait plutôt l'aider que l'exclure"
 

Le lycée Molière à Paris, a décidé d'exclure une de ses élèves atteinte de la maladie de Lyme. L'établissement explique qu'il n'est plus en capacité de l'accueillir depuis qu'elle doit se déplacer en fauteuil roulant. Les élèves sont mobilisés depuis lundi contre l'exclusion de leur camarade.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Nicole45
    Nicole45     

    On ne s'occupe pas assez des handicapés et surtout des enfants handicapés. Dans le handicap, il y a le handicap physique et mental.
    Ma petite fille a 9 ans mais a un âge mental de 2 ans. Le mercredi, le vendredi à partir de 15h30 l'Institut ferme et personne pour la garder, les petites et grandes vacances, il n'y a pas de possibilités d'accueil ou de garde. Quand on n'a pas de famille, comment fait-on ? On laisse les parents en détresse et fatigués.
    J'ai beaucoup de choses à dire mais il n'y a pas d'espoir de guérison pour ma petite fille et je me demande quel va être son avenir ?

Votre réponse
Postez un commentaire