En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Attaque "chimique" en Syrie: "un pied de nez morbide de la part du régime d'Assad"
 

Une attaque chimique a fait au moins 72 morts, dont de nombreux enfants dans une ville rebelle de la province d'Idleb. Pour Olivier Lepick, chercheur associé à la Fondation pour la recherche stratégique, cette attaque vise à "terroriser les populations".

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Gabriel Balbec
    Gabriel Balbec     

    Ce matin flagrant délit de désinformation sur rmc : M. Bourdin annonce que "les Russes admettent que le gouvernement syrien a effectué un bombardement chimique". Vérification faites, les Russe sont annoncé que le gouvernement syrien "avait bombardé un dépôt d'armes chimiques tenu par les rebelles".

    Sacrée différence tout de même. Il est temps de se demander sérieusement QUI utilise vraiment des armes chimiques en Syrie (et qui a intérêt à la faire).

Votre réponse
Postez un commentaire