En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Antonio Basto fait partie des victimes de l'attentat à Ouagadougou
 

TEMOIGNAGE - Son père, Antonio Basto, Portugais de 52 ans arrivé en France à l'âge de 7 ans, fait partie des 29 victimes des attentats commis à Ouagadougou, capitale du Burkina Faso. Très émue, Angélique Basto souhaite ce lundi sur RMC que l'Etat français ne l'oublie pas: "Si c'était le cas, je serais dévastée".

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire