En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Attentat de Nice: "Je veux que le Fonds de garantie nous reconnaisse comme des victimes civiles de guerre"

Le 14 juillet, alors que 30.000 personnes se trouvaient sur la Promenade des Anglais à Nice, un camion a frappé la foule
 

François Hollande a annoncé lundi, lors de la cérémonie d'hommage aux victimes du terrorisme, une réforme du système d'indemnisation, indiquant que les ressources du Fonds de garantie seraient "revues" et que l'Etat "s'en porterait garant dans la durée". Il faut dire que pour l'attentat de Nice, ce sujet demeure sensible.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire