En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Une vingtaine de familles sont sans nouvelles d'un proche depuis les attentats de Bruxelles, mardi 22 mars.
 

Deux jours après les attentats de Bruxelles, une vingtaine de familles sont sans nouvelle d'un proche. Les explosions ont en effet rendus le travail d'identification très compliqué. Mais ces familles refusent d'envisager le pire et vivent dans l'angoisse, accrochées au téléphone, comme celle de Sabrina, une jeune maman de 24 ans qui se rendait dans le métro, mardi matin.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Ghysly44
    Ghysly44     

    Est ce qu'on pense aux victimes ? Aux parents ? A tous ceux qui resteront paralysés à vie ou estropiés ? Je n'arrive même pas a comprendre comment on peut discuter sur le sort de ces assassins qui ne respectent pas la vie des autres !!!!!!!!

Votre réponse
Postez un commentaire