En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Attentats du 13 novembre: des avocats veulent l&squot;indemnisation d&squot;un "préjudice d&squot;angoisse"
 

Près d'un an après les attentats du 13 novembre, un groupe de 170 avocats de victimes du terrorisme livre ses propositions pour une indemnisation plus précis. Dans un livre blanc, qui sera remis à la secrétaure d'Etat chargé de l'aide aux victimes Juliette Méadel, ils évoquent notamment la mise en place d'une indemnisation pour "préjudice d'angoisse", résultant de "la conscience d'une mort imminente".

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Generalcarmille
    Generalcarmille      

    Il y en a assez de ces avocats obnubilés par le pognon!ras le bol- ! Dans les années 70 on étaient en côte plus victimes et on ne réclamait RIEN-

Votre réponse
Postez un commentaire