En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Des militaires patrouillent devant le centre commercial Italie 2, dans le 13e arrondissement de Paris (Photo d'illustration).
 

Les magasins d'habillement de centre-ville enregistrent une baisse de fréquentation de 20 à 30% depuis les attentats de Paris, le 13 novembre. Gilles Attaf, PDG de Smuggler, explique sur RMC que les clients ont peur ou n'ont pas envie de consommer, "par décence".

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • titi80
    titi80     

    il appel ça de la décence moi de la trouille (ce n'est pas une critique) mais quand les gouvernements ont laissés les zones de non droit drogue et Kalash ils savaient qu'a un moment donné ça allez péter ou alors ce sont vraiment des inconscient qui nous gouvernent !!! ce que je ne crois pas mais la paix sociale est la plus forte quitte à faire 139 morts !!!!!!!!!!!!!!!!!

Votre réponse
Postez un commentaire