"Au lieu de dégraisser l’Etat, Macron taxe les nouveaux pigeons: classes moyennes, retraités, propriétaires, familles...!"
 

"Au lieu de dégraisser l’Etat obèse, Macron taxe les nouveaux pigeons: classes moyennes, retraités, propriétaires, familles...!", dénonce Eric Brunet. D’accord? Pas d'accord? Votez et écoutez Radio Brunet de 13h à 15h sur RMC. "Au lieu de dégraisser l’Etat, Macron taxe les nouveaux pigeons: classes moyennes, retraités, propriétaires, familles...!"

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • PATROUQ
    PATROUQ     

    Ces gens là n'ont pas la vraie vision des choses, la vie est difficile lorsqu'on touche le SMIC ou même un peu plus du SMIC.... Les retraités ont cotisé et ils méritent leur retraite il est inacceptable de l'amputer par une hausse de CSG alors qu'elle n'est pas revalorisée et que le coût de la vie augmente sans cesse, il est inacceptable d'augmenter l'APSA (le minimum vieillesse) alors que l'état considère qu'un retraité qui a bossé et qui perçoit 1200 euros par mois sans autre avantage est riche, alors que le minimum vieillesse est souvent versé à des gens qui ont très peu travaillé ou très peu cotisé (800 euros environ actuellement) et qui en plus peuvent bénéficier de l'allocation logement de la CMU et certainement d'autres avantages et qui finalement gagnent beaucoup plus que celui qui a cotisé et qui gagne 1200 euros par mois.... Où est la justice.....Il ne faut pas oublier que lorsqu'on augmente ledit minimum vieillesse ceux qui ont travaillé et qui perçoivent une retraite en dessous de ce minimum ceux là ne bénéficient pas de ladite augmentation, est ce juste ?

  • haimevoir56
    haimevoir56     

    Il est plus que temps de s'en rendre compte, vous que j'aime bien écouter à nouveau, bien que vous, les médias, ayez porté Macron au pouvoir avec le Pénelope Gate auquel vous avez participé activement !!!

Votre réponse
Postez un commentaire