Aulnay-sous-Bois: des policiers-voyous?
 

Théo, un jeune homme de 22 ans, a été gravement blessé au niveau de la zone rectale à coups de matraque, lors d'une interpellation à la cité des 3 000 à Aulnay-sous-Bois (93), par quatre policiers. Ces derniers ont été mis en examen dimanche, pour "violences volontaires par personne dépositaire de l'autorité publique, avec arme et en réunion suivies d'incapacité de travail supérieure à 8 jours". L'un d'eux l'est également du chef de "viol par personne ayant autorité". Une polémique qui risque d’entacher une fois encore l’image des fonctionnaires de police. Aulnay-sous-Bois: des policiers-voyous?

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • Google-108371641330428024927
    Google-108371641330428024927     

    CELA EXISTE DEPUIS FORT LONGTEMPS !!!!!!!!!il faut le vivre pour le croire !!!!????et cela marque la personne a vie !!!!!!!!!

  • Google-108371641330428024927
    Google-108371641330428024927     

    Depuis fort longtemps !!!!cela existe !!!déces !!!bastonnades ds les commissariats !!!! IL FAUT LE VIVRE POUR LE CROIRE ET CELA MARQUE LA PERSONNE !!!!???? bien qu on a besoin de la police !!!!!!!(ils y a des brebis galeuses !!!!!)

  • Linkedin-vGPp6Ck2hY
    Linkedin-vGPp6Ck2hY     

    De toute façon rien ne se passe comme ailleurs à Aulnay sous bois. Demandez aux SPP comment cela se passe? Combien de fois leur caserne a t elle été attaquée? Combien de fois se font ils agresser dans des interventions ou fausses intervention? Et cela depuis les années 1990? Cela n'émeut personne apparement

  • ancien
    ancien     

    Et alors , vous avez entendu le médecin qui vient de s'exprimer, il connait la question et n'a pas été aussi formel pour reconnaitre qu'il p eut y avoir doute et qu'il attend la décision de la justice. Quant à votre affirmation selon laquelle " il savent a quoi s'attendre quand il rentre dans la police", je crois que vous risqueriez de ne plus avoir de policiers s'ils faisaient passe avant tout cet aspect de leur réflexion. Il n'empêche que les policiers doivent, comme tant d'autres, se distinguer par une conduite exemplaire mais c'est très dur alors épargnons leur des jugements trop rapides et supperficiels. Ne jouons pas les justiciers, nous n'avons pas tous les éléments.




  • Facebook-1706110266386064
    Facebook-1706110266386064     

    Bonjour,je suis choqué par les faits mais il faut se mettre un peu à la place des policiers !!! des insultes continuels,des menaces,des provocations,des traquenards,etc... n'oublions pas qu'il y a pas si longtemps,des policiers ont été brûlés dans leurs voitures par ce genre d'individus. Dans ce pays dés que l'on peut taper sur la police on y va,on défend pratiquement la racaille !!! l'individu qui a subit l'acte impardonnable a fait quoi ??? pourquoi les policiers ont été sur lui ??? merci,bonne journée.

  • Facebook-10210661239179822
    Facebook-10210661239179822     

    Par principe le gendarme agresse que l on soit clean ou pas, se faire respecter n oblige pas cette attitude qui mène à des dérives, mon fils de 15 ans alors qu on était en camping à Annecy s est fait sortir avec violence du coin balancoire sans qu il n ait eu le temps de parler et que les gamins discutaient normalement, tous les gamins ont témoignés de cela, le surveillant, ex gendarme a appelé ses ex collègue et nous nous sommes fait agressé alors que mon fils n était qu un enfant! et nous n étions pas en banlieue!!!!!!!!

    DDH
    DDH      (réponse à Facebook-10210661239179822)

    Pas faux Facebook-10210661239179822

    Combien de fois nous avons vu des gendarmes / policiers, très mal parler aux gens (l’exemple de lycéens qui l'été ne partent pas en vacances, se regroupent dans des jardins publics, un peu tard c'est vrai, 23h. Mais l'été quand il fait beau 23h c'est du pipi de chat à côté des nuits debout non ?. Nous les entendions, ils sont jeunes (comme nous l'avons tous été et vous aussi, mais vous l’avez oublié, dommage). Ils blablataient entre eux, hé non, ne brûlaient rien. Bref arrive une ronde de gendarmes « dégagez…. ». Les jeunes demandent pourquoi ils ne font rien de mal. Réponse/menace, « au poste… ». Limite non ?.

    Combien de fois nous avons vu ce genre d’abus d’autorité autour de nous (mais bizarrement pas lors des nuits debout, où étaient-ils ?). Autre exemple : combien de fois des gens vont déposer plainte. Jamais de réponse à un bonjour. Puis « on ne prend pas les plaintes civiles, allez au Commissariat ». Inversement, le commissariat : « allez à la gendarmerie »… c’est quand cela vous arrange moins la politesse.

    Ce que vous dites est loin d’être faux. Policiers / Gendarmes, l’uniforme vous procure tellement de sensations (d’impunité aussi !) que vous oubliez que vous avez affaire à la population, que normalement vous devriez protéger et servir. Mes posts sont objectifs vis-à-vis de vous. Cette situation d’Aulnay, quand vos gars se font griller… me met hors de moi. Mais si seulement de temps en temps, vous vouliez bien ne pas oublier que vous êtes, hors uniformes, M. Mme-tout-le-monde : observez-vous, essayez et vous verrez que, vous aussi, il y a des efforts à faire. Vous savez, tant que vous avez en face de vous quelqu’un qui vous dit bonjour M., au revoir M., merci M., apprenez, vous aussi, à ne pas le tutoyer : on ne vous respectera que plus !.

    Linkedin-vGPp6Ck2hY
    Linkedin-vGPp6Ck2hY      (réponse à Facebook-10210661239179822)

    " par principe le gendarme agresse" du grand n'importe quoi

    DDH
    DDH      (réponse à Linkedin-vGPp6Ck2hY)

    Hé si !. C'est comme le théâtre. Tant que vous ne vous voyez pas vous exprimer dans une glace, vous ne pouvez pas vous rendre compte que, très souvent, vous parlez mal aux gens. Bonne nuit rentrez en vie !. Cordialement.

  • Facebook-1226029220837801
    Facebook-1226029220837801     

    Je suis désolé les GG mais les médecin on bien dit qu'il y avait déchirure de l'anus donc a vous entendre les médecin raconte n'importe ? Et désolé mais dire que les policier son sou pression ok je veut bien, mais il savent a quoi s'attendre quand il rentre dans la police nan ? Être policier c'est pas avoir les pied sou la table et il le save très bien.

    Linkedin-vGPp6Ck2hY
    Linkedin-vGPp6Ck2hY      (réponse à Facebook-1226029220837801)

    Donc vous comprenez les débordements....

    ancien
    ancien      (réponse à Facebook-1226029220837801)

    Et alors, vous avez entendu le médecin qui vient de s'exprimer, il connait la question et n'a pas été aussi formel pour reconnaitre qu'il peut y avoir doute et qu'il attend la décision de la justice. Quant à votre affirmation selon laquelle " il savent a quoi s'attendre quand il rentre dans la police", je crois que vous risqueriez de ne plus avoir de policiers s'ils faisaient passe avant tout cet aspect de leur réflexion. Il n'empêche que les policiers doivent, comme tant d'autres, se distinguer par une conduite exemplaire mais c'est très dur alors épargnons leur des jugements trop rapides et superficiels. Ne jouons pas les justiciers, nous n'avons pas tous les éléments.

Votre réponse
Postez un commentaire