En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Cette amélioration profite aux enfants grâce à la hausse du RSA et des allocations logements. (Photo d'illustration)
 

Selon une étude de l’Insee, le nombre de personnes vivant sous le seuil de pauvreté a baissé de 0,3 % en 2013. Dans le même temps, le niveau de vie des classes moyennes et des classes aisées a légèrement diminué. En conséquence, les inégalités de revenu sont en baisse, du jamais vu depuis presque vingt ans.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

13 opinions
  • treza555
    treza555     

    La gauche se réjouit du recul de la pauvreté… Dû à la seule augmentation des minimas sociaux…Je lisais ce matin tranquillement un communiqué du Parti Socialiste, qui se targuait d’être à l’initiative des mesures ayant favorisé la diminution de la pauvreté en France sur l’année 2013, allant même jusqu’à pousser le vice à affirmer que « le pouvoir d’achat des plus pauvres augmente alors que celui des plus riches est à la baisse. En d’autres termes, sous la gauche les inégalités diminuent. »
    Laissez-moi rire.
    Il n’y a guère besoin de pousser trop loin pour comprendre la supercherie. En fait, j’ai compris grâce à la gauche qu’on pouvait faire dire ce qu’on voulait aux chiffres… Pour ce faire, il suffit de connaître les leviers à activer pour orienter la statistique dans la direction qui vous est la plus profitable.
    Hé oui… Ni plus ni moins que du petit calcul politicien. Sur le dos des plus démunis évidemment… N’est pas de gauche qui veut !
    Paraît-il que les inégalités diminuent. Ca ne semble pas faux.D’après l’INSEE, l’augmentation du niveau de vie « est principalement due à la hausse des revenus d’activité des actifs occupés. En effet, même si le taux d’activité des personnes les plus modestes est resté stable, ces dernières ont, selon l’enquête Revenus fiscaux et sociaux, bénéficié d’une hausse de leurs revenus salariaux, sous l’effet d’une augmentation des heures travaillées sur l’année. »Comprenez par-là que si les inégalités reculent, c’est avant tout grâce aux revenus du travail pour les plus pauvres et à la baisse des revenus du capital pour les plus riches, du fait de la crise financière.Quelqu’un peut-il m’expliquer en quoi la gauche est à l’initiative de tout ça ? Pourtant elle s’en félicite !Allez y comprendre quelque chose… Toutes les supercheries sont bonnes à exploiter à quelques semaines d’échéances locales cruciales pour la survie du PS !
    Paraît-il également que le taux de pauvreté recule… Pas complètement faux.Explications de l’INSEE : « Le taux de pauvreté monétaire s’élève en 2013 à 14,0 % de la population, contre 14,3% en 2012. Cette évolution s’accompagne d’une hausse du niveau de vie médian des personnes pauvres, qui atteint 802 euros par mois en 2013 pour 788 euros en 2012 (en euros constants) […]. Le repli entre 2012 et 2013 s’explique en partie par la revalorisation de certaines prestations destinées aux plus modestes : RSA et allocation logement. Il fait suite à une hausse de 2,1 points entre 2008 et 2012. »
    En résumé, j’ai comme l’impression que la gauche réduit la pauvreté en accroissant la dépendance à l’assistanat. Pas très Républicain comme comportement pour ces démocrates auto-proclamés qui prétendent être du côté des progressistes. En réalité sous couvert de bienfaisance, la gauche accroît le saupoudrage clientéliste et électoraliste en pratiquant l’aumône, alors qu’on sait tous très bien que l’aumône abaisse celui qui la reçoit pour élever celui qui la donne…
    Bref…
    Si la pauvreté recule dans la statistique, c’est uniquement parce que la majorité a augmenté les minimas sociaux et en a donc probablement accru la dépendance. Par ailleurs j’ai beaucoup de mal à comprendre comment ces gens qui se disent de gauche peuvent se réjouir d’une baisse de 0,3% de la pauvreté, sachant que celle-ci concerne 14% de la population française, soit un français sur sept.Mais bon… Cherchez pas… Eux ils sont contents… Et n’en ont même pas honte

  • strikler
    strikler     

    ça m'étonne que les 400 000 SDF bien de chez nous soient comptés dedans car ils n’existent que pour ceux qui ramassent leurs cadavres gelés l'hiver .....

  • Glochide
    Glochide     

    Je vois venir la raclée "historique" qu'ils vont se ramasser aux régionales ! D'ailleurs ils ont peur , ils veulent que la gauche vote pour se rassembler mais ils savent que ce sera un flop mais ça leur permettra de dire : "Vous voyez , vous avez refusé de vous rassembler et on a perdu " !!!!

    strikler
    strikler      (réponse à Glochide)

    rassembler la gauche c'est comme vouloir rassembler des feuilles un jour de grand vent ..... Hollande en 3 ans a réussi a laminer la gauche comme la droite ou le FN n'aurait jamais pu y arriver ....Hollande c'est le capitaine de pédalo qui au lieu d'écoper fait des trous dans sa coque ....

  • zombie-france
    zombie-france     

    Parce qu'une aide de 450 euros de RSA + 250 euros d'aides au logement soit 700 euros en tout par mois pour survivre, met la tête d'un pauvre en dehors de l'eau ??? Vraiment n'importe quoi, en dessous de 1800 euros par mois le français à la tête sous l'eau et bien profond !!! Ces gens qui analyse a tord et travers n'ont aucune notion de la vraie vie des français !!!

  • sortilege
    sortilege     

    des prestations qui fatalement vont régresser car il faudra les partager avec les indésirables !!!!

  • jolbob
    jolbob     

    Baisse,
    mais en Hollandois (idiome où les mots signifient exactement le contraire du Français académique) c'est une nouvelle 'inversion".

    Qui peut encore croire un seul mot des socialistes ?

  • titi80
    titi80     

    Normale : tu bourres d'allocations une partie de la population tu massacres les autres d'impôts et tu te retrouves avec des moyennement pauvres et des très riches ça s'appelle le socialisme !!!!

    rienafoutre
    rienafoutre      (réponse à titi80)

    completement faux il y a des cas ou des gens sans emploi touchent zero aides exemple, une personne en fin de droits dont le conjoint marital travaille au smic.

    lokomotiv
    lokomotiv      (réponse à titi80)

    le ps c'est la droite.

  • strikler
    strikler     

    0,3% de baisse...... et combien de pauvres sont morts pour qu'il y ait eut cette baisse ??
    1€ au dessus du seuil de pauvreté et vous êtes devenu un riche , c'est magnifique quel beau calcul politique .....

  • strikler
    strikler     

    quand ils vont compter et il n'oseront pas le faire les Syriens on va bien rigoler .....

  • strikler
    strikler     

    encore des chiffres bidons, on en a l'habitude les élections arrivent , faut allécher le gogo.....

Lire la suite des opinions (13)

Votre réponse
Postez un commentaire