En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Baisse de popularité de Macron: "J'ai voté pour lui, mais je commence à déchanter"
 

La côte de popularité d'Emmanuel Macron s'effondre. Le président de la République a perdu 10 points dans les sondages au mois de juillet, selon un sondage Ifop pour le JDD.

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

23 opinions
  • Jean-Michel Badfault
    Jean-Michel Badfault     

    Personnellement je trouve que cette perte de 10 points est relativement faible ce qui montre qu’apparemment les 16 millions de fumeurs que compte la France n’ont pas encore compris que, grâce au paquet de cigarettes à 10 euros (ou plus), voulu par Emmanuel MACRON, ils ne pourront bientôt plus fumer.

  • alliantis
    alliantis     

    Pas merci à ceux qui ne sont "rien" , comme il le dit si bien , et qui ont voté pour lui !

  • gochexit
    gochexit     

    On pensait qu'Hollande serait pour longtemps indétrônable au Guiness des records comme le plus mauvais président

    et bien la réalité est bien différente, son fils adoptif est de loin PIRE.

    Mal élu (17,8% des votants) en très peu de temps il a multiplié des COUACS, les gaffes, les reculades, les fanfaronnades, bref sa nullité a été mis en évidence.

  • Proserpine
    Proserpine     

    La cote de popularité n'est pas un critère sérieux, nous avons eu des bons à rien extrêmement populaires qui étaient là pour réjouir les humoristes (suivez mon regard ) En l'occurrence les 10 points de chute dissimulent mal quelque chose d'autrement plus important : la cote de confiance, en deux mois la plus basse des trente dernières années, et la cote de confiance, c'est l'investissement et la croissance . Un sondage Elabe pour Les Echos et Radio classique indiquait ce jeudi qu'Emmanuel Macron affiche une cote de confiance de 45% (46% des sondés ne lui font pas confiance, et 9% sont sans opinion).. Mais monsieur Macron n'étant là ni pour être populaire ni pour être crédible, il réussit parfaitement comme président où il a échoué comme ministre .

  • Tioann
    Tioann     

    J'en ai ras le bol de l'actualité; Il n'est pas là pour être populaire!!!
    C'est claire que le monde médiatique ne travaille certainement pas pour informer le peuple mais ils sont là plutôt pour deviser et créer des polémiques partiales et de l'insécurité qu'ils répètent sans cesse dans leur univers égoïste. L'arrogance, c'est pitoyable!

    Ce pays a déjà 20, 30 ans ou plus de retard.
    Nous avons un Président qui a de charisme, qui est intelligent et courageux et qui prend des mesures, parfois difficile pour mener ce pays au XXIe siècle et pour faire marcher le choses; et que faites vous? Vous vous moquez de lui en essayant de le discréditer en permanence. Vous devriez avoir honte.

    Sortez de l'impasse avec vos bras croisés et arrêtez d'être rien. laissez tomber l'attitude et la mentalité de rien et devenez quelqu'un conscient dans le monde. Se plaindre tout le temps sans offrir des vrais solutions, ça ne sert à rien.

  • stef945
    stef945     

    C'est ennuyeux parce que aujourd'hui vous ne pouvez plus changer le vote, on avait besoin d'un président fort et ambitieux pour sortir de la crise la tête haute.

  • Javier Nicolàs Merida
    Javier Nicolàs Merida     

    Faut respecter

  • mirabelle57
    mirabelle57     

    Le malheur est que ceux qui n'ont pas voté Macron vont subir votre inconscience,comment des personnes ont pu se laisser berner,par ce type qui vous a enfariné par sa belle gueule,sa com,sa jeunesse,le tout bien orchestré par sa moitié,ce ne sont que des ambitieux ,comme Macron l'a toujours été,beaucoup de banquiers et de financiers dénoncent son comportement

  • Maxemilien Ugo
    Maxemilien Ugo     

    "Ce qui compte c'est d'être au travail et d'obtenir des résultats" réagit de son côté un cadre de la majorité. "C'est sur cela que nous serons jugés pas sur les sondages". Exactement la même phrase longtemps répétée par le PS lors de la mandature précédente. Le PS est mort. LREM (La Régression En Marche) va donc mourir aussi et avant le fin de la législature ce serait encore mieux.

  • slater13
    slater13     

    La machine à broyer les "petits" ceux qui ne sont rien est en marche...

Lire la suite des opinions (23)

Votre réponse
Postez un commentaire