En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Bayrou, un futur bras droit pour Sarkozy ?
 

Ce matin, Nicolas Sarkozy reçoit François Bayrou à L’Elysée. Une réunion attendue, qui ressemble à un entretien de mise au point avant un grand ménage au centre.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

40 opinions
  • kasi
    kasi     

    vu son programme,je le verrai bien en ministre du budget car bien serrè

  • desourcesur
    desourcesur     

    Le centre a toujours eu du mal à exister entre les deux tendances. Cela ne veux pas dire pour autant qu'ils n'ont pas d'idées. le malheur c'est que minoritaire il est plus souvent une force de complément. Sans eux, du moins les radicaux de gauche, Mr Miterrand n'aurai pas drainé une partie du centre droit ou du moins ils se sont abstenus de facon bien veillant en 81. Pour remonter dans l'histoire, les radicaux ont toujours plus ou moins existés dans les nébuleuses des partis de gauche.

  • lulu d p
    lulu d p     

    le dictateur est a la rue il va aller dans tous les sens pour réaliser son objectif personnel car des français il s'en fou ona vu aprés avoir ete elu en 2007 ceque ce trcicheur a fait par consequent c'est eveident bayrou va se faire baiser par le roi des requins sarko si par maalheur le dictateur est elu bayrou aur rien et ça sera bienfait pour sa gueuel de vouloir negocier avec ce parasiste de sarkozy

  • maxouille88
    maxouille88     

    c'est tellement facile de faire de la politique fiction comme çà... Et pendant ce temps M. Boorlo est considéré comme centriste ! Je vais faire journaliste politique moi pour inventer de pareils bétises. M. Boorlo est à l'origine du tribunal d'arbitrage de M. Tapie ça c'est du journalisme politique Madame ; arretez de nous écrire une fable selon vos envies.

  • DRAREG
    DRAREG     

    J'écoute maintenant les discours des "centristes" avec la traduction qu'en a donné il y a peu Mr Leoneti, du parti radical, entré depuis peu au gouvernement. Pour ce radical, en gros, qu'importe le parti, pourvu qu'il ait un poste au gouvernement. Cela éclaircit le rôle de ces centristes, être nul part ailleurs, que proche du pouvoir, très proche.
    Mr Borloo se place aussi, eu égard à Mr
    Bayrou, pour un ticket gagnant, à la course à l'échalotte. Qu'est qu'un radical, sinon un
    centriste au sein d'un parti au nom différend
    Les Français dans tous ça, combien de militants dans ces partis satellites de l'UMP?.

  • tiviviti
    tiviviti     

    C'est grotesque la façon dont la plupart des médias essaient de descendre Bayrou. Cette élite médiatique prend ses rêves pour des réalités. Bayrou sait ce qu'il fait, il maîtrise totalement ce début de campagne et ce ne sont pas tous ces articles débiles qui le feront tomber. D'ailleurs attention car il pourrait très bien devenir président de la république. Il a la confiance du peuple et aucun autre ne l'a.

  • Rachti
    Rachti     

    Si vous l'ignorez, Afflelou offre 2 paires de lunettes gratuites !

  • snoopyves
    snoopyves     

    Je suis sidéré de voir que certains journaleux perdurent à faire croire qu'un accord entre Bayrou et Sarko est possible... Même durant les interviews, Bayrou dit parfaitement le contraire, et les journalistes enchainent avec ce qu'il convient d'appeler une vraie obsession. Au fait c'est quoi le boulot d'un journaliste ? Retranscrire la réalité sous un prisme, ou retranscrire sous prisme sous la réalité ?

  • marquise
    marquise     

    bayrou faisant partis d'un éventuel gouvernement sarko ,?ça alors !après toutes les vilainies débitées par bayrou a l'encontre de sarkoy ,décidement la politique est un vrais panier de crabes ,ni honte ni regrets ni remords ,ni scrupules .

  • pheno43
    pheno43     

    et si pendant que vous y êtes Sarko mendiait à Bayrou un poste de ministre dans son prochain gouvernement ? :-)

Lire la suite des opinions (40)

Votre réponse
Postez un commentaire