En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Bidonville sous le métro parisien: "Honte pour le pays de voir ces gens accueillis de cette manière"

Sous le métro parisien, les tentes de migrants pullulent ces dernières semaines
 

REPORTAGE - En plein Paris, sous le métro aérien à la frontière du Xème et du XVIIIème arrondissement, des centaines de migrants vivent depuis plusieurs mois dans un campement improvisé, dans la plus grande insalubrité.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • bibifricotin
    bibifricotin     

    nous n'avons pas été les chercher

  • belfégor
    belfégor     

    je remets mon message puisqu'il a une nouvelle fois disparu :

    Il n'y a pas de place dans les jardins de l'Elysée. KADAFI y avait bien planté sa tente !

  • MENELIK
    MENELIK     

    "Honte pour le pays de voir ces gens accueillis de cette manière"
    Accueillir ? Généralement, le verbe "accueillir s'utilise envers des personnes qui sont désirées et qui n''imposent pas leur présence.

  • colombo4315
    colombo4315     

    le qatar se ferait un plaisir de les accueillir il sont tellement bien au qatar hollande en fait beaucoup déloge

  • Jacques  le rebelle
    Jacques le rebelle     

    Honte aussi pour le pays de voir la nuit, des gens "faire les poubelles" pour manger alors que nos Sénateurs se goinfrent au restaurant du Sénat...

  • solitaire
    solitaire     

    si avec ce type de bidon,ont ne fait pas quelques choses,les maladies vont arriver,infection,bactérie,virus,etc... fallait laisser nos frontière fermer,mais la encore avec un référendum qui disait NON, les politique sont passer outre le peuple,alors quoi qu'il puisse arriver a c'est réfugier,je n'est aucun sentiments pour cela bien au contraire charter et retour chez eux..

Votre réponse
Postez un commentaire