En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Béatrice Millêtre sur RMC et RMC Découverte
 

Le burn-out, le syndrome d'épuisement professionnel, est un phénomène qui prend de plus en plus d'ampleur. Mais cette maladie semble aujourd'hui atteindre des cibles plus jeunes: les enfants. "Je suis sidérée", s'inquiète ce mardi sur RMC, Béatrice Millêtre, auteure de "Le burn-out des enfants, comment éviter qu’ils ne craquent" (édition Payotpsy).

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • Rivesaltes
    Rivesaltes     

    Et beaucoup de mauvais.

  • Vvjj
    Vvjj     

    Parlez-en à Valls qui vous proposera le versement d'une indemnité maladie et d'un RSA jeunes mineurs.....'

  • norton_13
    norton_13     

    je voudrais bien savoir où sont ces collèges et lycées où les professeurs mettent cette soit-disante pression sur les élèves avec obligation de résultat ??? Ah les psy....

  • norton_13
    norton_13     

    La réforme des rythmes scolaires... Tout ça pour le bien de l'enfants ??? et surtout la modification des dates des vacances de Pâques où les enfants de la première zone vont travailler 11 semaines jusqu'aux vacances d'été !!! Les mêmes "spécialistes" qui étaient favorables au travail le mercredi matin, disaient qu'il fallait maximum 6 à 7 semaines d'école entre les vacances et pour ce dernier point, ils ne sont pas écoutés !!! C'est aussi pour le bien de l'enfant cette décision Mme Belkacem ou est-ce idéologique ??? Mépris, mensonge et déni.

  • bibifricotin
    bibifricotin     

    Pourtant à l'école on nivelle par le bas, j'ai un enfant en 6ème il n'a jamais de devoirs....

  • haschatan84
    haschatan84     

    encore une nana qui a des gosses

  • strikler
    strikler     

    et le burn-out pole emploi personne n'en parle ......

Votre réponse
Postez un commentaire