En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Campagne de Fillon: "certains élus ont arrêté de venir tracter parce qu'ils en avaient marre de se faire insulter"
 

Les militants Les Républicains mettent le paquet pour parler du programme de leur candidat Français Fillon. Mais sur le terrain, les déboires de l'ex-Premier ministre, invité de Jean-Jacques Bourdin ce lundi matin, ne laissent pas indifférents. Reportage dans le 18e arrondissement de Paris lors d'une opération de tractage.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Raoul Menard
    Raoul Menard     

    Sinon, vous pouvez aussi militer pour François Asselineau de l'UPR, vous serez accueilli les bras ouverts ! ! !

    benpardi!
    benpardi!      (réponse à Raoul Menard)

    Asselineau : l'ancien pote de Pasqua ? Euh...non, merci !

  • chopine
    chopine     

    Je conseille aux "distributeurs" de se mettre des boules quiés car il est parfois certaines vérités qui sont dures à entendre.

    Vinals
    Vinals      (réponse à chopine)

    Ce n'est pas quelques abrutis qui n'aurait de toutes les manières voter pour la droite ont trouver une excuse pour se positionner. Pour les gauchos, tout est bon, eux sont parfaits.......... Aux innocents les mains pleines.

    benpardi!
    benpardi!      (réponse à Vinals)

    Voilà encore une fois tout le respect des électeurs de droite vis à vis de ceux qui ne partagent pas leurs idées...Bravo pour cette démonstration supplémentaire, monsieur Vinals. Et bravo pour votre orthographe,en plus !

  • chopine
    chopine     

    Je conseille aux "distributeurs" de se mettre des boules quiés car il est parfois certaines vérités qui sont dures à entendre.

Votre réponse
Postez un commentaire