En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Carolina, rescapée de l'attentat de Nice: "Si j'écoute mes douleurs, je reste couchée chez moi"
 

Un an après, Nice rend hommage ce vendredi à ses victimes de l'attentat du 14 juillet. Ce soir-là, après le feu d’artifice, un camion fonce dans la foule sur la promenade des Anglais, tuant 86 personnes et faisant 434 blessés. RMC a rencontré Carolina, une rescapée miraculée.

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • ♥ de France
    ♥ de France     

    Si quelqu'un à tout perdu, jusqu'à l'envie de vivre, qu'il rejoigne Daesh et se fasse péter parmi eux !

  • Regard00
    Regard00     

    @ Carolina : "Si j'écoute mes douleurs, je reste couchée chez moi" .
    Combien de cabossés de la vie et du travail, notamment, en sont au même point ?
    Le stress post traumatique ne touche pas que les victimes d'un attentat, mais toutes les victimes d'une émotion trop intense ou trop répétitive à vivre.
    Nous nous culpabilisons tous de quelque chose ...
    Je vous embrasse très fort.

Votre réponse
Postez un commentaire