En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

"Michel Rocard éveillait les consciences alors que François Hollande les endort"

Le parti pris d'Hervé Gattegno
 

EDITO - Depuis l'annonce de son décès, la classe politique est unanime et rend hommage à Michel Rocard, particulièrement les socialistes. Il était certainement un homme remarquable, affirme Hervé Gattegno. Mais en réalité, selon lui, l'ancien Premier ministre n'a jamais été présidentiable parce qu'il n'était pas assez démagogue.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire