En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Emmanuel Macron et Donald Trump le 14 juillet 2017 à Paris.
 

Six semaines après l’appel lancé par le président de la République, de nombreux chercheurs étrangers ont demandé à venir travailler en France.

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • gochexit
    gochexit     

    Cela ne peut compenser les 853 partis à l'étranger durant ce temps.

    Que les macromaniacs tournent leur 7 fois leur plume dans l'encre du fayotage (pour être poli) avant d'écrire de telles "macroneries".

Votre réponse
Postez un commentaire