En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Cigarette au lycée et état d'urgence: "Je dois appliquer la loi et exposer mes élèves"
 

Après les attentats du 13 novembre, un certain nombre de lycées ont décidé de rétablir les zones fumeurs dans l'enceinte des établissements. Pas du goût des associations anti-tabac qui ont attaqué au moins 4 établissements au tribunal administratif. Pour Pascal Charpentier, du bureau national du SNPDEN (Syndicat des personnels de direction) et proviseur, "il faut hiérarchiser les risques".

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire