En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Circulation alternée en cas de pic de pollution: faut-il laisser les pleins pouvoirs à la mairie de Paris?
 

Un nouveau pic de pollution aux particules fines est atteint ce lundi dans la capitale. La mairie réclame en vain la mise en place de la circulation alternée, mais la préfecture de police bloque. Faut-il dès lors laisser à la Mairie de Paris le choix de décider seule de la mise en place d'une telle mesure? RMC a posé la question au maire-adjoint chargé des Transports et au président de l'Automobile club association.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire