En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Claire O’Petit au paparazzi Pascal Rostain : "votre metier c’est de fouiller dans la poubelle"

Mis à jour le
Claire O’Petit au paparazzi Pascal Rostain : "votre metier c’est de fouiller dans la poubelle"
 

Investigation ou effraction ? Ce vendredi, les GG ont confronté leur points de vue sur les paparrazzi après les photos de Closer ayant révélé la liaison Hollande Gayet.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • gegmoz
    gegmoz     

    Les tapettes de la "DROITE bien à droite" font une manif !!MDR!!Ces tapettes devraient se battre pour l'emploi ,l'augmentation des salaires,le droit au logement,la pauvreté ..Bref se sont des minables qui ne voient pas plus loin que leur nez.Je suis sure pour certains de venir à Paris, c'est LA sortie de l'année!!

  • ghysly44
    ghysly44     

    Ça ne la GENE pas qu'on fouille dans les poubelles de Sarko elle devrait PLUTOT remercier ces journaux de nous éclairer elle veut peut ETRE revenir au temps où le peuple la fermait et ne savait rien des excès de leur bon maître !!! Moi plus j'en sais et plus je me rends compte que nous sommes des moutons bêlants

  • Le cri du peuple
    Le cri du peuple     

    C'est pas de la faute du journaliste si les peoples ont une vie privée digne des poubelles...!

  • GERARD MENVUSSA 33
    GERARD MENVUSSA 33     

    Je la porte pas dans mon coeur mais fouiller dans la poubelle pour un paparazzi c'est un bien faible mot

  • juanmarco
    juanmarco     

    O'petit qui porte si bien son nom... elle commente tout ! très souvent sans réfléchir , accuse untel ou untel sans preuves...et ensuite elle insulte un paprazzi... une bonne enfonceuse de portes ouvertes...

Votre réponse
Postez un commentaire