En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Colère des policiers: "Nous n&squot;avons pas eu de réponses sur les sujets essentiels"
 

Les syndicats policiers ont été reçus par le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve, puis par le ministre de la Justice Jean-Jacques Urvoas, ce mercredi. Malgré la "concertation" promise par le ministre de l'Intérieur, les policiers ont manifesté à nouveau cette nuit.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • domeo
    domeo      

    La gauche a toujours eu un problème avec l'autorité sujet qu'elle maitrise mal du fait de son long passé dans l'opposition et les manifestations de toutes sortes. Elle n'est pas courageuse sur ses thèmes là parcequ'elle soigne son électorat qu'elle préfère inonder de subventions destinées à des associations de toutes tendances. Du saupoudrage et en prime une éventuelle paix sociale. Tout faux !

  • gaby22
    gaby22      

    bravo la censure

  • Claudus
    Claudus      

    Si des personnes sont "victimes" de violences policières, que faisaient elles face aux policiers ?
    Délinquants, manifestants violents ?...
    Je suis de tout cœur avec nos policiers.
    A Viry, il y avait danger immédiat pour la vie d'autrui ! Ils auraient sans doute dû tirer. Mais le côté Humain a pris le dessus.
    Encore une fois de tout cœur avec nos policiers !
    Claudus, un citoyen.

    lepenajouir
    lepenajouir       (réponse à Claudus)

    oui mais ceci n est qu un point de detail n est ce pas ?

Votre réponse
Postez un commentaire