Contrairement aux idées reçues, je pense que les Français sont prêts pour les réformes !
 

Contrairement aux idées reçues, je pense que les Français sont prêts pour les réformes! C'est l'avis de Pascal Perri. D'accord? Pas d'accord? On en débat dès 13h dans Radio Brunet. Contrairement aux idées reçues, je pense que les Français sont prêts pour les réformes !

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • jul63
    jul63     

    il faut que notre président fasse attention et qu'il ne prenne pas les français pour des cons, car comme le disait M. Audiard : "Les cons, ça ose tout. C'est même à ça qu'on les reconnaît".

  • Sisyphe7
    Sisyphe7     

    Bonjour Pascal
    Pour la première fois depuis 4 mois je suis d’accord avec vous. Je pense que les Français attendent de vraies réformes depuis Sarkozy. Sarkozy a échoué parce qu’il n’en a fait que la moitié, boqué par la crise financière. Hollande a échoué parce qu’il a dit le contraire pendant sa campagne de ce qu’il voulait faire et finalement a fait et défait : résultat nul et nul est bien le mot dans son cas. Et Macron jusqu’à maintenant nous fait juste de la communication sur la réforme et en plus il traine des pieds depuis 4 mois. La réforme de la vie politique s’est transformée en loi anti-Fillon. La réforme du travail ne verra pas s’appliquer le prédominance de l’accord d’entreprise, et il ne se passera rien sur les prud’hommes sinon un renforcement. Mais c’est plus grave dans le cas de Macron et c’est là où je ne suis plus d’accord avec vous depuis 4 mois comme « il n’y a plus de droite de gauche, d’idéologies, il n’y a plus de sens à la réforme ». et à mon avis il va la prendre dans la gueule la réforme molle et sans but, il va faire exploser son parti fait de briques et de Brocs. Je suis prêt à parier qu’un LE MAIRE partira sur un désaccord dans les 2 ans qui viennent. Mais je vais plus loin je pense que Macron n’ira pas au bout et il tombera sur le régalien où il est vraiment nul…

Votre réponse
Postez un commentaire