En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
La COP21 débute ce lundi
 

REPORTAGE - Plus de 150 chefs d'Etat et de gouvernement lancent lundi au Bourget, la 21e conférence climatique de l'ONU, censée accoucher d'un accord historique contre un réchauffement planétaire aux conséquences de plus en plus inquiétantes. Mais, à Marseille, comme a pu le constater RMC, certains se montrent sceptiques quant à un éventuel accord.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • barbie
    barbie     

    Il faut construire les maisons de demain ,avec énergie positive ,donc vous vendez même le surplus à EDF ,et c'est EDF qui devient votre client dans le futur ! Donc les cartes changent de mains

  • 109600
    109600     

    ça vous donne envie les "sans dent" ?
    Menu "offert" aux chefs d'Etats
    "Pour l'ouverture du bal, Yannick Alléno, chef du Pavillon Ledoyen, 3 étoiles à Paris, concoctera une soupe Freneuse moderne - ville des Yvelines considérée comme la capitale française du navet - escortée de coquilles saint-jacques à la vapeur florale (photo). "Avec mes sauces modernes, je porte un regard sur l'avenir favorisant l'utilisation entière des légumes sans aucun déchet. J'exprime ma philosophie à travers le locavorisme", confie Yannick Alléno. Pour la suite des réjouissances, c'est un duo qui officiera au piano afin de mettre sur le devant de l'assiette la volaille de Licques. Alexandre Gauthier, chef de La Grenouillère, 1 étoile à La Madelaine-sous-Montreuil et sacré cuisinier de l'année par le Gault & Millau, servira le blanc au blé vert. Nicolas Masse, chef de La Grand'Vigne, 2 étoiles aux Sources de Caudalie à Martillac, poursuivra par la cuisse confite farcie de céleri avec sa crème d'épinard persillé.

    Marc Veyrat, chef de La Maison des bois à Manigot, proposera une création baptisée "Organique du Mont-Blanc" autour d'une trilogie : œufs de truite d'eau douce en caviar, gelée de légumes, souffle de tussilage ; reblochon au jus de myrrhe odorante, carvi des bois ; salade sauvage de sous-bois et fèves de sapin. Pour le tomber de rideau, Christelle Brua, chef-pâtissière du Pré catelan, 3 étoiles à Paris, régalera avec un Paris-Brest à la compotée d'agrumes et sa crème légère au praliné. Des agapes millimétrées prévues pour durer "1 h 15 au maximum". On ne badine pas avec le temps à la COP21 ! "

    sipernovache
    sipernovache      (réponse à 109600)

    ça tombe bien les restos de cœur ouvrent aujourd’hui .....

    ocean
    ocean      (réponse à sipernovache)

    est ce que c' est la France qui paye ??

    barbie
    barbie      (réponse à ocean)

    OUI ,mais sa nous rapporte plus que l'investissement

    titi80
    titi80      (réponse à ocean)

    non non juste les 45% de gogos qui payent des impôts et à qui on à demander de prendre un RTT pour que tout ce beau monde ne soit pas en retard pour le déjeuner !! ne vous plaignez pas le métro était gratuit.........

Votre réponse
Postez un commentaire