En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
CRS épuisés par le plan Vigipirate: "Je ne vois pas mes enfants grandir"
 

Plusieurs compagnies de CRS à Toulouse, Nancy et Lyon se sont mis collectivement en arrêt maladie afin de manifester leur grogne contre les effets du plan Vigipirate qui les "épuise".

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • titi80
    titi80     

    habituellement il s'ennuie là ils sont occupés !! ça évite aussi les contrôles routiers quand vraiment il s'ennuie !!
    Moi je pars tôt le matin et tard le soir j'ai 5 semaines de congés et je n'ai pas vu mes enfants grandir non plus !!!!

  • steevemac83
    steevemac83     

    Ils ont choisis leurs boulots ! Faut assumer les inconvénients , pas tout le monde a envie de le faire et pour cause...

  • Scarpone
    Scarpone     

    Ils oublient que c'est avant tout leur métier....que devraient dire les militaires français au Mali, en Afghanistan ou ailleurs durant de long mois sans rentrer. S'ils jugent leur métier trop dur qu'il aille en usine. C'est drôle, on n'entend pas les gendarmes qui sont, comme eux, corvéables à merci et qui ne se porte pas malades dès le coup de moral en baisse.

  • fanche
    fanche     

    C'est l'essence même du métier. Le "don de soi" pour la nation . Il ne faut pas se tromper de combat...L'abnégation en est la structure. La reconnaissance de l'état intervient bien plus tard. J'ai moi aussi navigué pendant de très nombreuses années et vu des choses pas belles.

  • golderpat
    golderpat     

    Sans déconner. Faut arrêter les conneries. J'ai fait 15 ans d'armée, les alertes, les gardes, le plan Vigipirate, le bruit des avions, les rigueurs de l'armée, c'était mon job. Ils sont fatigués LES PAUVRES. Je ne les plains pas, CE SONT DES CINEMAS. Ca les change. Ils sont mieux planquer derrière un arbre à faire du contrôle de vitesse ou d'identité. C'est plus reposant. Qu'ils fassent leur boulot et surtout qu'ils se la ferment.

    BJP
    BJP      (réponse à golderpat)

    Voilà au moins les commentaires d'un connaisseur.

Votre réponse
Postez un commentaire