En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Damien, père de deux enfants et allocataire RSA: "Dans mon porte-monnaie, j'ai 20 euros"
 

TEMOIGNAGES - Selon une récente étude, plus de trois Français sur quatre (76%) pensent que les bénéficiaires du RSA gagnent plus que les travailleurs au Smic. Ce qui est faux. Pour les allocataires RSA, le quotidien est très compliqué et les idées reçues sur leur situation font mal.

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • AliceMrty
    AliceMrty     

    Je ne suis pas du tout d accord avec le commentaire précédent. J accompagnait des personnes au rsa orienté social et c est une très faible minorité qui ne souhaite pas intégrer le marché de l emploi tel qui se présente, la plupart ne se satisfont pas de vivre au dessous de la moitié du seuil de pauvreté. De plus il est de la demande aux bénéficiaires de remplir un certain nombre d objectif note sur le contrat fais lors d un rendez vous auquel, S il ne se présente pas, risque une suspensions. Les bénéficiaires sont souvent dans un état de santé fragile ou avec un parcours de vie très difficile. Donc il ne faut pas faire de généralité

  • romuniort
    romuniort     

    Etrangement, en consultant le site service-public, je n'arrive pas au mémé résultat : parent isolé avec 2 enfants : 1145, ensuite on ajoute la CAF à 130 euros (toujours pour 2 enfants), puis sans doute les APL. Damien ne précise en outre pas ce qu'il ne paie pas : pas d’impôt sur le revenu, pas de taxe d'habitation et probablement très peu d’impôts fonciers. Il ne paie pas non pus de mutuelle, prise en charge dans le cadre de la CMU. On pourra aussi ajouter la prime de rentrée scolaire. Bref, un vrai article fait par un vrai journaliste aurait fait état de tout cela....

  • a12r13
    a12r13     

    L'idée reçue n'est pas tant de prétendre qu'on est heureux quand on touche le RSA, mais bien de dire que dans cette situation, il est fort tentant de travailler au noir plutôt que de se faire embaucher au SMIC. Si la France ne souffrait pas d'un chômage catastrophique tout en étant le paradis du travail non déclaré, cette "rumeur" ne serait sans doute pas aussi tenace...
    Cela ne signifie pas pour autant que tous les allocataires travaillent au noir - ni bien entendu qu'aucun d'entre eux n'est malheureux. Nous parler d'un cas isolé dont l'exemple est supposé servir de démonstration est assez ridicule : je compatis pour Damien, mais cet article ne me convainc en aucun cas.

  • cat26
    cat26     

    il faudrait commencer par faire une vrai enquête messieurs les journalistes, ne pas oublier les aides des mairies,( cantines a prix plus que restreints, garderie, les tarifs pou la live box intéressantes, les prix pour la téléphonie, du foncier, des APL) des régions, des associations, de la CMU, et je dois en oublier. Ce que les personnes qui travaillent pour le SMIC NE TOUCHENT PAS.

  • Bajul
    Bajul     

    Moi j'en vois tous les jours des "RSA" !! Il me semble qu'ils sont moins traumatisés que Damien ! Ils sont logés à l'oeil et il faut noter que les avantages que donne le RSA sont nombreux ! Ils n'ont pas à se lever pour aller au boulot et donc pas de frais .......etc Et je maintiens qu'il vaut mieux vivre avec le RSA qu'aller bosser pour le smic ......

Votre réponse
Postez un commentaire