En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Dans l'affaire Théo, l'IGPN privilégie la thèse de l'accident: "je crains d'éventuelles émeutes"

Dans l'affaire Théo, l'IGPN privilégie la thèse de l'accident: "je crains d'éventuelles émeutes"
 

D'après ses premières constatations, selon RTL et LCI, l'Inspection générale de la police nationale (IGPN) estime que le coup porté à Théo par le policier n'avait sans doute pas de caractère intentionnel. Inconcevable pour Nadia, auditrice des Grandes Gueules.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire