En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Dans l'incertitude pour leur avenir, les salariés de la GM&S à bout de nerfs: "C'est dur de voir un homme pleurer"
 

Le Tribunal de commerce de Poitiers doit annoncer ce vendredi matin sa décision quant à la reprise du groupe GM&S, placé en redressement judiciaire en décembre dernier. Si le groupe dispose d'une offre de reprise, elle ne prévoit de reprendre qu'une partie du personnel. Les salariés, eux, ne supportent plus cette incertitude sur leur avenir.

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • ♥ de France
    ♥ de France     

    C'est vrai que c'est un coup dur, l'on se sent puni alors que l'on a rien fait, au contraire durant des années on fait des concessions, on bosse plus, on ouvre moins sa gueule, on prend sur soi, afin d'inverser la dégringolade de l'entreprise pour laquelle on bosse. Puis comme au sommet ça ne cherche pas forcément de bonne solutions, on voit arriver l'inévitable et l'entreprise ferme. Là où le bât blesse, c'est quand on apprend que la même usine ouvre ailleurs (pays), on soupçonne donc une liquidation organisé et tout l'monde s'en fout (pas touche patronat)

  • ancien
    ancien     

    Qui ne comprend pas le désarroi de ces personnes qui voient leur avenir s'écrouler et ont des vies à assurer ???? Mais il y a de quoi devenir fou !

Votre réponse
Postez un commentaire