En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Une grande banderole invitant les Amiénois à signer la pétition a été installée sur le fronton de la mairie d'Amiens.
 

Manuel Valls doit annoncer ce vendredi 31 juillet la liste des 13 villes choisies comme capitales des futures grandes régions françaises. Certaines villes ne se font plus d'illusions, comme Amiens, dans la Somme, qui devrait être doublée par Lille.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • gero51
    gero51     

    Comme la Champagne Ardenne n'a rien de commun avec l'Alsace , Strasbourg siege du parlement Européen a plus de trois heures de route de Reims part une autoroute payante qui a couter chere au région champagne Ardenne et Lorraine et qui vont remettre la main a la poche pour quelle soit finie en ALSACE ? pauvre France du "pognon "

  • hachef
    hachef     

    les choses sont écrites depuis le début !
    Rien n'y fera!
    Amiens, la Somme et la Picardie n'ont aucun point commun avec le Nord Pas de Calais.
    De plus la mairie d'Amiens n'a pas la bonne couleur et puis il fallait bien faire plaisir à la Martine.
    Notre République est triste, existe-t-elle encore ?



    D'D103
    D'D103      (réponse à hachef)

    Notre république se meurt au profit de la logique Européenne. Et ceux qui encourage ce déclin, ce sont ces politicards de droite comme de gauche que l'on voit tous et tout les jours aussi bien à la TV qu'a la radio.

Votre réponse
Postez un commentaire