En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Revivez le défi des GG – Demain, tous végétariens ?

Revivez le défi des GG – Demain, tous végétariens ?
 

Revivez le 6e volet des « Défis des Grandes gueules » : Demain, tous végétariens ? C’est Didier Giraud, l’agriculteur des GG qui vous a convaincu à 63% face à Thomas Lepeltier, historien et philosophe des sciences.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

87 opinions
  • oural4902
    oural4902     

    Erreur sur le mot, il faut lire "inacceptable"

  • oural4902
    oural4902     

    Il n'est pas concevable de se nourrir d'animaux ayant subi de grands sévices, la cruauté avec laquelle ces malheureuses bêtes sont abattues est innaceptable

  • carapucine
    carapucine     

    REVENIR SUR L'INTERDICTION FRANCAISE DES MENUS VÉGÉTARIENS DANS LES CANTINES SCOLAIRES !!
    Depuis set 2011 le décrêt a interdit cette possiblité pourtant précieuse de réapprendre à manger autrement , en retrouvant par exemple la tradition légumineuses céréales (riz lentilles par ex , ou haricots maïs ...)commune à tellement de civilisations au monde ..
    Les économies réalisées en outre pourraient favoriser les ingrédients bio dans les cantines !!
    MIEUX VAUT MANGER MOINS D'INGREDIENTS MAIS NE PAS ABSORBER DE TOXIQUES (pesticide et produits chimiques de l'agriculture non bio ... )
    Il faut encore ajouter qu'ailleurs dans le monde les jours de menus sans viande fleurissent joyeusement !! Les jeudis à Gand BELGIQUE depuis 2009 déjà !! et les Lundis ailleurs !!(Allemagne , Brésil , Autriche, Asie, usa ....)
    http://www.lundisansviande.net/

  • damienbreton
    damienbreton     

    "cerveau, cervelet, glande pinéale, et nerfs ..."
    En anatomie comparative je suis désolé mais votre argument et plus que réfutable.
    Bien sûr, je suis d'accord avec vous, la science à encore beaucoup à apprendre du monde végétal mais bizarrement lorsqu'on est à court d'argument le cri de la carotte arrive systématiquement.
    2 choses :
    .Soit les vegans ont tord et les plantes souffrent autant que les animaux (possédant un SNC)
    .Soit les vegans ont raison de penser que les fruits, legumes, legumineuses, céréales, oléagineux ne souffrent pas comme les animaux lorsqu'on les mangent

    Dans les 2 cas, ils évitent à des nombreuses céréales etc de souffrir (cas n°1) car nourrir une bete implique bien plus de mort chez les végétaux (donc plus de souffrance selon vous)qu'une proportion pour une alimentation humaine. Soit les végétaux ne souffrent pas, et là encore ... et bien leur comportement impliques moins de souffrance cas n°2 (pas de souffrance animale)

    Pour le moindre mal, voyez a quelle extrémité démonstrative il faut en arriver pour vous ouvrir les yeux : quoi que vous disiez les vegan impliquent par leur mode de vie, beaucoup, beaucoup moins de souffrance que la votre.

    Ps MIC65, vous ne m'avez pas répondu au dessus vis à vis des acides aminés qu'un végétalien ne pourrez pas obtenir sans votre viande.

  • damienbreton
    damienbreton     

    "M. Lepeltier a tout faux avec sa sensiblerie de midinette et en humanisant à tout prix les animaux (grossesse au lieu de gestation, bébé au lieu de veau, etc.)"

    Effectivement ça change toute l'argumentation ... avec ça il a tout faux.
    Je suis végétalien et la souffrance animale inutile est l'argument qui m'a fait changer d'avis et impacté mon comportement. Il y a tant d'arguments contre l'alimentation carné que votre avis "Les vrais arguments sont "écologiques"" sont pour moi tout à fait naifs et réducteurs, bien que ce soit un enjeux majeur.

    Vous confondez sensiblerie et prise de conscience.

  • cemoi123
    cemoi123     

    Petit test fun pour vous faire un avis. Suivez les instructions pas à pas et faites votre avis.

    1 - Regardez cette vidéo de 12 minutes en anglais, mais l'image parle d'elle même (la VF est sur youtube mais il faut se loger pour la voir) : http://www.meatvideo.com/

    2 - Faites vous un steak de cadavre d'animal broyé (oui il faut appeler les choses par leur nom) tartare ou saignant

    3 - Si vous avez passé l'épreuve 2 (le mieux est de visionner la vidéo en même temps), vous pouvez retenter l'expérience 1 en compagnie de votre conjoint, vos enfants, amis, parents et enchainez sur l'étape 2 pour tous.

    4 - Si l'étape 3 est un succès pour votre entourage et vous : Bravo, vous pouvez aller en toute tranquillité vers l'étape finale :
    Visionner Earthlings (terriens) 1h40 VF :
    http://www.youtube.com/watch?v=qsQhQTyOKMI

    Définitions en vrac :
    - Viande = animal / Humain = animal
    - Un veau = progéniture de la Vache / Bébé = progéniture de l'Humain
    - Un étourdissement = Mise à mort ou meurtre etc...

    Enfin, si l'homme à évolué pour pouvoir réfléchir il serait temps qu'il utilise son cerveau et qu'il rassemble les données afin de corriger certaines erreurs plutôt que d'y persister.

  • Margauxs
    Margauxs     

    Je comprends M. Giraud qui ne souhaite pas la disparition de sa profession et n'est sûrement pas un sadique prenant du plaisir dans la souffrance imposée arbitrairement à "ses" animaux etc. mes grands-parents étaient agriculteurs et mon père l'a été mais je suis végétarienne, et soutiens évidemment la position et les arguments de M. Lepeltier, absolument sans aucune conviction ni aucune persuasion dans le sens de ceux de l'agriculteur.

    Merci pour ce débat, même si M. Giraud avait une fâcheuse tendance à élever la voix… :)

  • Pers0nne
    Pers0nne     

    damienbreton,

    Sans même se compliquer la vie, juste comparer la position de la France avec les recommandations nationales des USA, du Canada, du Royaume Uni, des pays nordiques, la position officielle de l'assocation des diététiciens américains (la plus grande association de diététiciens du monde - 70.000 personnes) sur le végétarisme et le véganisme... Ca crève les yeux que la France est sacrément à la traîne et se satisfait crassement de sa non-information sur le végétarisme.
    Ca évite de se remettre en cause, ça évite d'affronter certains intérêts économiques, ça évite d'évoluer. L'ego démesuré des Français n'y est sans doute pas étranger non plus.
    http://www.dietethics.eu/fr/nutrition/recommandations-nationales/royaume-uni.php
    http://www.dietethics.eu/fr/nutrition/contexte-extra-europeen/etats-unis.php

  • damienbreton
    damienbreton     

    @mic65 : Pouvez vous préciser quel type d'acide aminés ne sont pas biodisponible dans une alimentation végétalienne SVP.

    (je suis assez pointilleux et plutôt bien renseigné et végétalien ;) J'attends une réponse précise ;)
    Merci

  • damienbreton
    damienbreton     

    Ce débat sur les soit disant carences des végé ou végan commence à dater ...
    Vous avez 10 ans de retard en nutrition à rattraper.
    Plusieurs points :
    -très souvent(pour ne pas dire systématiquement) les vegans ont bien plus de connaissance sur la diététique que les non vég.
    -Apprenez à penser par vous même et arrêter de faire des redites. Pour cela du bon sens, se mettre à jour (lire le rapport Campbell) et éviter les soit disant spécialistes chez qui ont retrouve des intérêts financiers chez nestle etc.
    -Prendre acte une fois pour toute des toutes ces personnes qui vous mettent sous le nez leur bilan de prise de sang et leur état de santé de façon générale. Vous trouverez bien sûr des végé qui s'alimentent mal ou qui ont d'autres maladies sous jacentes. Et pour les dizaines de cas que vous pourrez me citer je vous en mettrais une centaine du côté des non vég.

    Cela fait 10 ans que je suis végétarien et 2 ans vegan et je me porte comme un charme ... vous voulez peut être jeter un coup d'oeil sur ma prise de sang ....

Lire la suite des opinions (87)

Votre réponse
Postez un commentaire