En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
La frontière entre la Turquie et la Syrie reste privilégiée pour rejoindre les troupes de l'Etat islamique
 

ENQUÊTE RMC - Alors que ce mercredi, Bernard Cazeneuve, ministre de l'Intérieur, doit annoncer un renforcement des services de renseignements sur le terrain, les départs de Français vers la Syrie se poursuivent. En effet, d'après nos informations, la Turquie ne semble pas avoir renforcé le contrôle de sa frontière avec le pays.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

29 opinions
  • Léonidas
    Léonidas     

    On est gentils !!!
    "la frontière turque est une passoire" disons nous...
    et la frontière française, c'est quoi ?
    et la frontière européenne c'est quoi ?
    Pourquoi les turcs devraient-ils mettre en place les horribles frontières réactionnaires que nous refusons de mettre en France ou en Europe ???
    Des frontières, mais quelle horreur !!! c'est du fascisme...
    Nous ajoutons le ridicule à l'incompétence...

  • 19pointer19
    19pointer19     

    Ce n'est vraiment pas un scoop.

  • gege
    gege     

    C'est le comble de l'hypocrisie !!! La porosité des frontières de la Turquie......ou tout simplement de l'Europe et de la faillite de sa politique et de nos politiques. Certain médiats nous prennent vraiment pour des illettrés.

  • paul de Bordeaux
    paul de Bordeaux     

    passoire volontaire des Turcs qui jouent double jeu

  • fab9111
    fab9111     

    laissez les partir mais surtout ne pas revenir ou a la rigueur entre 4 planches

  • barbie
    barbie     

    La drogue arrive bien jusqu'à nous ,alors quelle est produite dans les pays en guerre comme l'Afghanistan !

  • valgego
    valgego     

    Frontières poreuses sauf pour les kurdes ; qui veulent combattre l'islamisme , on sait de quel côté est la Turquie prétendante à siéger en Europe

  • reals
    reals     

    il faut juste favoriser le départ sans retour et remettre la frontière

  • ldvinc
    ldvinc     

    et de plus....la frontière turque est la seule qui nous sépare de la Syrie.....

  • Sasha45
    Sasha45     

    Revoir déjà l'inquiétante porosité de nos frontières européennes ..

Lire la suite des opinions (29)

Votre réponse
Postez un commentaire