En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Lors des attentats du 13 novembre, les secours avaient dû faire face à un grand nombre de victimes.
 

La faculté de médecine de Lyon a mis en place une formation sur la médecine d'extrême urgence après les attentats. Des gestes qui permettront aux futurs médecins de savoir gérer des blessures jusqu'alors rencontrées sur les terrains militaires.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire