"Des millions de Français fraudent pour éviter les charges et les impôts!"

"Des millions de Français fraudent pour éviter les charges et les impôts!"
 

"Des millions de Français fraudent pour éviter les charges et les impôts!", pense Eric Brunet. D’accord? Pas d’accord? Votez et écoutez Radio Brunet de 13h à 15h sur RMC. "Des millions de Français fraudent pour éviter les charges et les impôts!"

Newsletter RMC

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • miss tosca
    miss tosca     

    En fin d'émission j'entends E. Brunet et un auditeur dire qu'un salaire au SMIC coûte le double à l'employeur avec les charges.
    Qui va dénoncer ce mensonge?
    La loi Fillon avait déjà (pour compenser l'impact des 35h) exonéré largement des cotisations URSSAF. Le gvt de Hollande a exonéré du complément de ces cotisations, faisant d'ailleurs croire que c'était de la totalité.
    Il ne reste donc que chômage, retraite, prévoyance et diverses taxes. Pas négligeable bien sur mais coût global nettement moins élevé.
    Je ne suis d'ailleurs pas d'accord sur ces mesures qui avantagent "les bas salaires", n'engageant certainement pas les employeurs à mieux payer leurs salariés.
    Pourquoi pénaliser ainsi les entreprises innovantes ou haut de gamme donc payant des salaires plus élevés? Alors qu'on voudrait qu'elles se développent et qu'elles se créent!
    On marche sur la tête.
    Il faut une baisse pour tous et par contre être très ferme sur l'abus, sur les fraudes aux prestations.

  • miss tosca
    miss tosca     

    Certaines professions ont tout loisir de frauder. Mais il faut faire quelques distinctions.
    Dans le bâtiment "l'avantage" est partagé, bien que de façon inégale, entre entreprise (impôts, RSI etc) et client (que la TVA et perte de poursuites si malfaçons).
    Par contre, certaines professions peuvent très facilement "omettre" des recettes alors que le client est en quelque sorte escroqué puisqu'il a payé la TVA. Exemples boulangeries, pâtisseries, boucheries, charcuteries, vêtements et j'en oublie. Je pourrais détailler comment mais ce serait trop long.
    Il y a aussi diverses spécialités médicales où le client est content de réduire des factures élevées en payant une partie en espèces.
    En ce qui concerne le RSI, quand va-t-on préciser que le bénéfice (déclaré) est net de cette charge. On fait croire à tort que ce revenu va encore être imputé de cette charge. Par ailleurs, les indépendants doivent cumuler en quelque sorte charges patronales et salariales. S'ils veulent les mêmes prestations, ils paieront presque 100 % et non environ 50%.

  • miss tosca
    miss tosca     

    Certaines professions ont tout loisir de frauder. Mais il faut faire quelques distinctions.
    Dans le bâtiment "l'avantage" est partagé, bien que de façon inégale, entre entreprise (impôts, RSI etc) et client (que la TVA et perte de poursuites si malfaçons).
    Par contre, certaines professions peuvent très facilement "omettre" des recettes alors que le client est en quelque sorte escroqué puisqu'il a payé la TVA. Exemples boulangeries, pâtisseries, boucheries, charcuteries, vêtements et j'en oublie. Je pourrais détailler comment mais ce serait trop long.
    Il y a aussi diverses spécialités médicales où le client est content de réduire des factures élevées en payant une partie en espèces.
    En ce qui concerne le RSI, quand va-t-on préciser que le bénéfice (déclaré) est net de cette charge. On fait croire à tort que ce revenu va encore être imputé de cette charge. Par ailleurs, les indépendants doivent cumuler en quelque sorte charges patronales et salariales. S'ils veulent les mêmes prestations, ils paieront presque 100 % et non environ 50%.

  • Raphaël Bensemhoun
    Raphaël Bensemhoun     

    comme le dit GUIDO une fois que le citoyen tante de gagner ça vie en suivant les régles il est tout de suite privé d'une grande majorité d'avantages sociaux economiques et ce retrouve coincés et donc obliger de contourner les regles . mais l'origines du probleme n'est pas la taxe mais plutot les programmes sociaux economiques que le francais moyen paie a travers les différentes taxes pour que les immigrés et ou les responsables de familles souhaitant uniquement puissent etre traités en priorité (par rapport au francais moyen qui paie ne beneficie de pas grand chose) profitez du système social a très long terme .

    c'est plutôt ce régime social qui désorganise complètement l’économie , puisque les taxes ont a toujours du en payer et on en paiera toujours , mais uniquement a partir du moment ou c'est en rapport avec les profits et besoins de la majorité des francais tel que le programme de marine le pen .

  • Guido Braceletti
    Guido Braceletti     

    Quel est le choix quand dès que le citoyen veut se mettre en règle il se fait racketter par tous les organismes incontournables ?
    La libre entreprise en France est un leurre ; les lois sont faites par des élus qui ne connaissent pas le monde du travail et sont sous influence des lobbyistes.
    Quand la porte de sortie consiste à organiser son insolvabilité la société ne connait plus d'avenir

Votre réponse
Postez un commentaire