En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
000_Par6085195.jpg
 

De pire en pire, la désertification des centres-villes. Un étalement urbain qui n'en finit pas, ces échoppes qui ferment en enfilade, des artisans qui déménagent... Seule et amère contrepartie, les supermarchés, qui envahissent nos périphéries. Ce mouvement, le député Patrick Vignal (LREM) veut l'enrayer. Ancien du PS, auparavant chargé de la cohésion à Montpellier, il veut un moratoire sur l'extension des centres commerciaux: pas un mètre carré de plus pendant un an. Il s'explique à RMC.fr.

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • ornicar
    ornicar     

    D'autant plus que ces zones autour des grandes villes deviennent des friches a leurs tour, un exemple au Mans et ça périphérie plus grande concentration de zones commercial par habitant en France.
    Je ne sais combien de mètres carrés en friche et les Maires continu de délivré des permis, il y a pas longtemps il c’est lui-même,e Maire de cette même ville, insurgé contre la désertification des centres villes.
    Je crois comprendre que lorsqu’un magasin en tôle ouvert ou fermé il restera de toute manière la taxe foncière dans les caisses de la mairie, cela expliquerait pourquoi autant de construction mégalomane.
    Il faudrait changé en profondeur toute cette récolte d’impôt.

Votre réponse
Postez un commentaire