En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Déserts médicaux: "Il faut des mesures contraignantes"
 

Le Collectif interassociatif sur la Santé (Ciss), qui représente les patients, a préconisé mercredi de soumettre les médecins à "des autorisations d'installation" afin de mieux les répartir sur le territoire et de lutter contre les déserts médicaux.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • zygzor
    zygzor     

    il suffit de donner une chance au migrants, le gouvernement il y a environs 1 mois nous disait que parmi eux il y avait une multitude d'ingénieurs, de médecins bref toute une population intelligente qui fuyait la guerre alors pourquoi pas les aider a s'installer dans les zones délaissées par nos médecins ?

    Glochide
    Glochide      (réponse à zygzor)

    J'ai dit la même chose il y a quelques jours ! J'ai été censuré ! Toi on va voir ......

  • sipernovache
    sipernovache     

    contrainte , voila un mot qui roule comme un bonbon au miel dans la bouche de ce gouvernement grand adorateur de la pensée unique et qui ne rève que de dictature.....

  • strikler
    strikler     

    ouf pour une fois je suis d'accord avec le censeur qui a supprimé les posts d'un autre strikler ayant usurpé mon identité en s'inscrivant avec mon pseudo et m'ayant insulté ce qui n'est pas une grande preuve d'intelligence mais plutôt d'une grande médiocrité .......

  • J Ripleure
    J Ripleure     

    Après 10 ans d’études, les 3 ou 4 premières non payées, les 3 suivantes à 100 euros mensuels qui atteignent 250 à 300 à la fin de cette période … pour enfin se trouver au SMIC à 25 ans en tant qu’interne corvéable plus que d’autres avec gardes de nuit … en plus des études.

    L’étudiant en médecine terminera ses études vers 28 ans (voire 30 ans) sans avoir mis un sou de côté et sera alors docteur.

    Et on l’obligerait à aller où veut l’État pour 5 ans sans se soucier de sa situation financière ni de sa famille ?


    Pauvres politiciens qui veulent sans imagination corriger les conséquences de leurs mauvaises décisions sans jamais se soucier des causes ni se remettre en question. Pauvre France !

    Alors, quelles sont les raisons de la désertification des campagnes que vous avez-vous-mêmes contribué à déshabiller, chers politiciens ? Et si vous commenciez à vous intéresser au problème ?

    Non, c’est trop compliqué pour vous et vous revenez à vos fondamentaux : Interdire et rendre obligatoire ! Voici une nouvelle communauté qui va « mal » voter, une de plus… et c’est tant mieux !

    Elise10
    Elise10      (réponse à J Ripleure)

    Certes, je suis d'accord avec tous ces points mais il ne faut pas oublier que toutes ces années d'études ont été financées par l'Etat...

Votre réponse
Postez un commentaire