En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Qatar, photo d'illustration
 

Incarcéré depuis septembre 2013 pour des chèques impayés, Jean-Pierre Marongiu purge une peine de sept ans au Qatar. Après de nombreuses demandes de transfert, il a commencé une grève de la faim pour débloquer sa situation. Son avocate, Debborah Abitbol revient sur son combat. 

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Bajul
    Bajul     

    Quand on va là bas il faut savoir qu'ils n'ont pas nos "droits de l'homme" !!!! Là bas les terroristes qui ont assassiné 130 personnes et fait des centaines de blessés n'ont pas une salle de sport à côté de leur cellule et ne portent pas plainte contre les journalistes !!! Il faut savoir ça quand on y va !!!

  • ornicar
    ornicar     

    La grève de la faim, cela doit les faire rirent les bédouins en ce moment !!!!

Votre réponse
Postez un commentaire