En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Retraites : « Nous sommes prêts à assumer une hausse des cotisations », dit Mailly sur RMC

Mis à jour le
Jean-Claude Mailly, secrétaire général de Force ouvrière
 

Ce vendredi, Jean-Jacques Bourdin recevait Jean-Claude Mailly. Le secrétaire général de Force ouvrière affirme que l'augmentation de la durée de cotisation pour financer les retraites est "une ligne rouge".

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

75 opinions
  • Andre6942
    Andre6942     

    Nous allons voir si les fonctionnaires et les syndicats seront aussi virulent qu avec l ancien gouvernement ou si ils vont rentrer dans la niche.

  • 2017 tout commence aujourdhui
    2017 tout commence aujourdhui     

    NANCY : L’EX PRÉSIDENT DE LA CPAM MIS EN EXAMEN
    « Abus de confiance et escroquerie ». C’est sur ce chef d’accusation que Patrick Del Grande, ex président de la CPAM de Meurthe-et-Moselle, a été mis en examen par le juge d’instruction nancéien Mireille Maubert-Loeffel
    Nancy. « Abus de confiance et escroquerie ». C’est sur ce chef d’accusation que Patrick Del Grande, ex-président de la CPAM de Meurthe-et-Moselle, a été mis en examen par le juge d’instruction nancéien Mireille Maubert-Loeffel.

    Placé en garde à vue le 20 mars dans les locaux de la brigade financière du SRPJ de Nancy, l’actuel président de la Fédération nationale BATI-MAT-TP CFTC – un syndicat de défense des salariés du bâtiment – a été présenté le lendemain, mercredi 21 mars, au parquet de Nancy avant d’être entendu par le juge d’instruction. Monsieur Del Grande, 55 ans, est ressorti libre de la cité judiciaire avec cependant la contrainte d’un contrôle judiciaire.

    La justice lui reproche d’avoir « favorisé » une proche collaboratrice qui a fait valoir ses droits à l’assurance-maladie pour des raisons de santé après avoir été déclarée inapte par la médecine du travail. Cette dernière était liée contractuellement à la Fédération BATI-MAT-TP CFTC ainsi qu’aux Assedic de Lorraine. La salariée aurait indûment bénéficié de largesses indiciaires au moment de son calcul des droits à l’assurance-maladie avec l’attribution d’un indice de traitement qui serait ainsi passé du simple au double. En marge de son activité professionnelle, cette salariée était associée avec le mis en examen dans une affaire immobilière.

    Contacté hier, monsieur Del Grande, a déclaré « n’avoir rien à se reprocher et ne rien y comprendre dans ce dossier ». Nommé officier dans l’ordre de Légion d’Honneur par décret du 31 décembre 2009 au titre du ministère du Travail, l’intéressé porte ou a porté de multiples casquettes : président du Conseil d’administration de l’Assedic de Lorraine; administrateur à l’ARRCO (caisse de retraite complémentaire des salariés); président du conseil d’administration de la CAF 54 ou encore président de l’organisme professionnel de prévention du bâtiment et des travaux publics (OPP-BTP), une structure chargée notamment d’améliorer les conditions de travail et la prévention des accidents et maladies professionnelles.

    Pour sa défense, le suspect s’est entouré de deux avocats afin de faire valoir ses arguments au cours de l’instruction. Pour l’un de ses conseils, « cette mise en examen est très contestable et nous espérons un non-lieu »

  • choubs
    choubs     

    je ne suis pas prêt a une hausse de cotisations

  • alain0726
    alain0726     

    nous... enfin VOUS! êtes prêts a assumer une hausse des cottisations ...ben oui ... a mon age je vais me tirer en retraite dans pas longtemps
    faut bien que quelqu'un la paie ...non ???
    en tant que syndicaliste je me suis toujours refusé a des réorganisations des régimes particuliers... Ben oui... quoi... c'était mon fonds de commerce!!! et avec ca que j'étais élu au syndicat ...maintenant je m'en bat les.... je suis bientôt en retraite!!!
    alors vous pouvez cracher au bassinet puisque vous avez cru mes salades

  • Pierre de Beauchêne
    Pierre de Beauchêne     

    Enfin un syndicat découvre la réalité économique !

  • Bernard38
    Bernard38     

    commence par savoir ce que c est le travail.il n a pas due se lever de bonne heure pour aller bosser souvent.tous les delegues syndicaux que j ai connu etaient les plus fainéants de la boite,soit ils avaient pris un mandat pour se proteger car ils n etaient pas nets.alors occupe toi pas de nous on t a rien demander.

  • Travel
    Travel     

    Et les régimes spéciaux qui puissent dans les caisses des régimes généraux, on n'en parle pas...
    Normal, il y a les ministres et en plus de cela l grève assuré de tous les transports. Donc tous ces gens gardent leur privilèges et c'est toujours les mêmes qui trinquent.

  • halcion
    halcion     

    ben ma petite josiane, t'as des solutions sensées a proposer?
    des solutions qui permettent de garder des produits compétitifs, de partir à un age correcte...

  • josianne
    josianne     

    Et ça à la prétention, de défendre la classe ouvrière !! Les syndicats font mine de contester certaines mesures de hollande, mais au fond ils sont culs et chemise !!! On préfère quand c est la droite qui est au pouvoir, les syndicats n ont pas l occasion d être CORROMPUES!!! Tous défendent leur paye, leur près carré , leur privilège,ces syndicats sont près a brader le peu d acquis que nous avons,à vomir!!!!!

  • 2017 tout commence aujourdhui
    2017 tout commence aujourdhui     

    SYNDICATS = MAFIA

    Même si vous n'y croyez pas même si vous vous dite qu'ils ne feront rien aller voter en 2014 et 2017 ne voter pas nul ou blanc voté pour le FN pour tous faire tous exploser pour remettre le pays dans le droit chemin pour que la majorité reprenne la main, car on se fait bouffer petit à petit

Lire la suite des opinions (75)

Votre réponse
Postez un commentaire