En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

François de Closets sur RMC : « Le système ne peut plus éviter une crise majeure »

François de Closets
 

Ce vendredi sur RMC et BFMTV, Jean-Jacques Bourdin recevait François de Closets. Le journaliste et écrivain a estimé que les politiques ne disent pas la vérité aux Français. Il les a appelé à un réveil avant le décrochage.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

56 opinions
  • Barberousse93
    Barberousse93     

    Mr De Closèts.J'ai cru comprendre que il y a quèlques années vous avez eu un accident de scooter et que vous avez croisé le chemin de compostèlle dans votre rève nde.Je vous ai mème vu en parlé dans l'émission d'antan c'èst mon choix sur France3 avèc madame Thomas qui animait aussi une rubrique sur rmc en lieu et place dès grandes gueules.2001 à 2004.Pourquoi dans ce cas là pourquoi vous accrochez vous obstinément et sans èspoir à la politique fiction en sortant dès navèts de littérature à gauche et à droite depuis plusieurs années.

  • karnac
    karnac     

    Quand un système social arrive à bout de souffle , la guerre a toujours été le meilleur des remèdes . Je comprends mieux maintenant , pourquoi nos chefs d'états son si belliqueux !

  • lilypop
    lilypop     

    Purée, je me réjouis à l'avance du jour où leur RSA ne tombera plus. Il y a 100 000 postes qui ne trouvent pas preneurs. Il serait temps que les Français se mettent au boulot.

    Les touristes nous amènent une manne annuelle d'une trentaine de milliards. Si nous connaissons une méga crise avec des violences et de l'insécurité, les touristes déserteront la France.
    Et toutes les catastrophes s'enchaîneront. Comme en Grèce, comme en Egypte.

  • lilypop
    lilypop     

    Qu'un homme courageux vienne prendre les rênes du bateau France, avec comme première action, la liquidation et la démission des fonctionnaires.
    Et la supression du statut. Ca suffit.
    Le président de la CFDT le dit dans une vidéo toute récente : impossible de faire de vraies réformes car le lobby du public menace de bloquer le pays.
    Il faut démettre ces péquenots une bonne fois pour toutes. Tahtcher l'a fait, pourquoi pas nous ?

  • lilypop
    lilypop     

    Non même en cas d'effondrement économique majeur, je ne me satisferai pas de redonner du crédit à ces fripouilles des gouvernements Chirac, Fillon et Ayrault. Ne voyez-vous pas que ce sont des corrompus, des vendus ? Des fortunes se font dans la pénombre des Ministères. Des sommes phénoménales d'argent liquide circule (un ancien ambassadeur de Tunisie vient de se faire prendre avec plusieurs centaines de milliers d'euros en coupures dans le train qui l'emmenait vers Bruxelles.
    La seule motivation de tous ces corrompus pour la politique, est qu'on peut y devenir riche, sans se fatiguer. La politique est la voie royale qui mène ces fripouilles à l'argent de la corruption.

    Alors si le système s'écroule, je veux qu'on traduise tous ces rastaquouères en Justice (y compris les syndicats). Ceux qui n'ont pas eu le courage politique d'entreprendre des réformes structurelles devront rendre des comptes. Ils ont ruiné le pays.

  • lilypop
    lilypop     

    Oui quand on sera au fond de la piscine....
    C'est-à-dire quand nos épargnes à la banque auront fondu de 30 ou 40%, et que les salaires et les retraites auront été divisés par deux comme en Grèce.

  • josianne
    josianne     

    Quand on sera au fond de la piscine, on verra si les Français , seront capables de rebondir et de reprendre leur destin en main? L analyse de , de closets,est partagée par beaucoup de Français , il faudra du sang et des larmes , des moments difficiles, pour redémarrer sur d autres bases , et réapprendre à vivre différemment !

  • karnac
    karnac     

    Ce monsieur "je sais tout" , n'a plus qu'a faire de la politique , je suis certain qu'il est capable de sortir le pays de la crise !

  • asulinux99
    asulinux99     

    Les Politiques ne comprennent qu'une seule chose la sanction dans les URNES , le reste c'est un coup d'épé dans l'eau , les grèves ect c'est nul , les virer du pouvoir par les URNES oui ça c'est éfficace !!!! UMP et PS virons les !!!!

  • 04 08
    04 08     

    Il y a une manière simple d'éviter la crise majeure: faire sauter la loi Pompidou-Rotshild reprise par l'article 123 du traité Merkozy et entérinée par l'alliance de circonstance UMP-PS le 4 février 2008 en congrès à Versailles. Cette loi nous oblige à prendre l'argent aux banksters avec intérêts, alors qu'avant il suffisait de se servir à 0% directement à la Banque Centrale. Les Etats ne seraient plus tenus par les c*uilles par "les marchés", et il n'y aurait plus besoin de renflouer les banksters en cas de défaut d'un Etat. Bien sûr, si on veut rester dans ce cadre néolibéral, la seule chose à dire est "on n'a pas le choix, c'est le monde d'aujourd'hui, il faut payer ses crédits, on vie au-dessus de nos moyens, il faut repousser l'âge de départ des retraites, il faut baisser les "charges" (=cotisations SOCIALES) des entreprises, blabli blabla...". Bref, aux européennes, on sait déjà pour qui ne pas voter !

Lire la suite des opinions (56)

Votre réponse
Postez un commentaire