En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Disparition de Maëlys: "Dans une enquête judiciaire on ne prend jamais les médiums au sérieux"

Des gendarmes sondent le lac d'Aiguebelette, le 11 septembre 2017.
 

Alors que les recherches pour retrouver la petite Maëlys patinent, médiums et autres radiesthésistes ont proposé leurs services aux forces de l'ordre ainsi qu'à la famille. Ces intrusions, fréquentes quand une affaire se médiatise, Jean-Marc Bloch les connaît bien. Ancien directeur de la police judiciaire de Versailles, il a piloté l'enquête sur la disparition de la petite Estelle Mouzin, toujours non-élucidée. A l'époque, des médiums s'étaient mêlés à l'enquête. Il raconte pour RMC.fr.

Inscrivez-vous à la Newsletter RMC

Newsletter RMC

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire