En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
En raison de la crise, Daniel Jolly, éleveur bovins, a décidé de changer d'activité
 

Alors que gouvernement doit annoncer ce mercredi un plan d'urgence en faveur des éleveurs et des producteurs de lait à l'issue du Conseil des ministres, RMC a rencontré Daniel Jolly, éleveur bovins à Saint-Just, en Ille-et-Vilaine, depuis 25 ans. Dégoûté par la crise, il n'a pas attendu les mesures du gouvernement et a décidé de tout plaquer.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • J Ripleure
    J Ripleure     

    Le vrai problème qui intéresse la plupart des Français n’est pas posé :

    L’abattage a-t-il été fait selon les normes Françaises (après étourdissement et en assurant la qualité et la traçabilité) ?

    Le problème, ce sont les abattoirs ! Le label « VIANDE FRANÇAISE » NE VEUT RIEN DIRE !
    Il est temps d’obliger toutes les filières à indiquer le mode d’abattage utilisé.

    Comment peut-on obliger les Français à consommer de la viande et des produits halal ou kasher alors qu’ils n’en ont pas envie et que ce n’est pas, dans la majorité, leur culture traditionnelle ?

    Il faut garantir la traçabilité en indiquant par écrit aux consommateurs que l’animal a été abattu après étourdissement et que la viande n’est ni halal ni kasher, pour des raisons de non financement imposé de lieux de cultuels (mosquées, …) mais aussi de santé et de qualité de la viande.

    La PRIORITÉ est de faire figurer cette indication sur tous les produits (sauf le porc, bien sûr…) !
    En attendant, privilégions la consommation du porc, cela s’accommode de 1000 façons et donne d’excellentes charcuteries.


    Note : On ne comprend pas pourquoi on condamne lourdement une personne qui lance un chat en l’air, qu’on donne la parole avec insistance à ceux qui voudraient faire interdire la corrida mais, dans le même temps, on laisse tuer des animaux sans étourdissement et de la façon la, plus cruelle qui soit ?

    Il faut exiger un retour à la démocratie, à l’information à laquelle les Français ont droit.

  • Glochide
    Glochide     

    Il a raison , de plus en plus se mettent à labourer et vendent leur cheptel mais encore faut-il avoir l'autorisation de changer d'orientation . Certains céréaliers se sont enrichis . Il est bon de rappeler que la reine d'Angleterre reçoit 1 million d'euros de l'Europe pour ses terres et le prince de Monaco plus de 600 000 !

Votre réponse
Postez un commentaire